Les heures défilent (la fin ?)

Je t’ai parlé des mes premières heures, et des suivantes.

Et forcée d’avouer qu’il m’en fallait d’autres pour espérer me présenter à l’examen.

 Lundi 7 novembre, heure 18 et 19

Du temps à tuer, on peut aller loin alors donc on va loin. 30 min de voie express aller, 30 min au retour. De la grosse ville au milieu. Celle où tu restes en première. Celle où tu fais autant gaffe à tes rétros qu’aux piétons et autres choses traversant la route. Et des manœuvres, toutes parfaites. Créneau extra contre un mur, bataille avant millimétrée, bataille arrière entre deux voitures, marche arrière courbe en deux fois parce qu’un poil trop rapide. Des supers contrôles, des bons rapports passés. La totale réussite pendant 2h30 (oui je récupérai une demi heure de retard de la mono la semaine précédente) de bonheur. Là j’y crois, y a moyen que je l’ai ce permis !

Mardi 8 novembre, heure 20 et 21

Permis blancs, ma monito entre dans son rôle d’inspectrice méchante et sournoise qui t’agresse à chaque phrase…

Premier passage, j’empiète sur une ligne de stop en m’insérant sur une voie… Éliminatoire. On continue quand même. Une voie à 80, j’étais à 50 (je ne la sens pas à + cette route), bah wais, excès de prudence, éliminatoire aussi. Le jour du permis si on m’indique cette route je fais exprès de ne pas entendre hein !!!  Manœuvres : marche arrière ligne droite parfaite, créneau je m’y reprend à deux fois mais niquel. On va en ville, parfait, dynamique. Voie rapide, j’étais à 90 au lieu de 80 tout du long. Éliminatoire, excès de vitesse. Et je n’ai même pas réagit tellement j’étais confiante et fière d’avoir maintenue la même vitesse sur 4 km…

Second passage, pas d’éliminatoire mais j’ai pas eu les points, 18 au lieu des 21 exigés… Trop lente sur une certaine zone, déportation sur la gauche à un moment, erreur sur un rond point etc … Manœuvre, demi tour parfait, bataille en deux fois mais bien.

Bref, on a ensuite débriefé et roulé un peu… ma monitrice pense que je suis prête, que là j’étais stressée, oui c’est vrai mais le jour du permis je le serai aussi … Je sais que je suis capable de l’avoir mais putain je flippe ma race quand même !!!! Surtout que je me connais, je suis impulsive, genre je peux m’arrêter et descendre de la bagnole en lui disant que c’est juste une mal baisée (j’ai déjà failli envoyer bouler la monitrice quand elle m’a dit « j’ai dit droite, que faites vous là ? », j’ai eu une furieuse envie de répondre  » je t’emmerde conasse, j’ai décidé de te pourrir ta journée »)… humph ! Et pourtant j’adore ma monitrice, sauf que là elle avait le masque de l’inspectrice. Sa mère la teupu l’inspectrice… J’aimerai vraiment me maitriser et ne rien faire d’éliminatoire !!!

Inutile de te le préciser mais en gros là, tout tourne autour de mon permis. je chiale pour un rien, je tremble dès que j’y pense, j’angoisse, j’ai des nausées, mal à l’estomac. Je fais mentalement tous les parcours hypothétiques, même en dormant je rêve de mes manœuvres. J’ai le bouquin des verif’ greffé à la main, je ne m’en sépare pas, j’ai même dormi avec (ou dormi « sur » si il faut être précis). J’appelle, je harcèle ma famille, mes amis pour être rassurée sur l’épreuve, le fait de le rater, le fait que c’est possible de l’avoir la première fois. Je suis une chieuse stressée. Imagine la chieuse de base, la bien chieuse. Et rajoute le stress. C’est moi. Je pense, je vis permis. Je pleure permis, je ne mange plus, je chiale permis. Je visualise tout les parcours, j’angoisse.

Mercredi 9 novembre, heure 22 et 23

Tout s’est parfaitement bien passé, tout est OK. je suis confiante et dynamique, souple quand il faut. Je suis prête, archi prête. On peut pas l’être plus…

Je devais le passé le lendemain, le 10 novembre. Là aujourd’hui quand tu liras. Sauf qu’un coup de fil à 17h15 (le mercredi) m’annonce que l’inspectrice est en arret maladie, et merci le Nain et ta réforme de merde, pas assez d’inspecteurs pour remplacer. Donc au revoir, merci, pas d’examen, pas de permis.

Là tu te dis que c’est pas grave, juste repoussé. Alors OUI j’ai de la chance, je le repasserai probablement plus vite que certains qui ont des délais de OUF. Mais voilà, je fais comment moi, je vais reprendre des heures ? je ne touche à rien pendant 15 jours, 3 semaines ? Qui s’est qui paie ? Hein ? Nan parce que merde, j’ai besoin du permis pour avoir un taf et de la thunes. Là j’ai claqué nos économies (de couple, de vie commune, de parents) pour m’offrir mon permis, la prochaine étape c’est quoi ? Entammer le budget cadeaux de Noël ?

Oui je suis en colère parce que je me sentais bien et prête, l’angoisse était retombée en conduisant et en faisant mes preuves cet après-midi, et là voilà, j’ai un noeud à l’estomac et les larmes aux yeux, parce que je sais que si je ne reprends pas des heures je vais à la catastrophe, mais aussi je sais que je n’ai pas d’argent pour le faire là. Donc je ne sais même pas si je pourrai accepter une place fin novembre si on m’en propose une.

Dégoutée. Là je suis dégoutée.

Publicités

10 réponses à “Les heures défilent (la fin ?)

  1. Pingback: La conduite, quand on a fait un break | Mademoiselle Rêve

  2. Pingback: Tu as vu de la lumière et tu es rentré ? | Mademoiselle Rêve

  3. Je suis contente d’en avoir fini avec tout ça, franchement je garde un mauvais souvenir des heures de conduites!

    • tu m’étonnes, j’aime ça mais je voudrai que ça soit derrière moi !

      • Hello Miss
        j’ai lu la-haut tes lignes.
        Désolé de constater que si un « agent » est malade, il n’est pas remplacé! C’est de plus en plus vrai…..sans trop en dire (pour des raisons évidentes)
        Je peux te dire (pour te rassurer..un peu) que cela arrive souvent. TRES souvent, et dans tous les départements.
        C’est ainsi, même nous on se plaint. mais nous ne sommes pas écoutés!
        la preuve : la grève il y a quelques semaines ….
        bref, no coment!

        Maintenant : que faire? attendre, prendre deux ou 3 heures de conduite, et te détendre.
        TE DETENDRE !
        sinon, tu vas à la faute.
        prends 2 heures pas exemple mais d’un coup.
        une leçon de 2 heures ….puis gardes une heure pour la veille.
        Je te dirai bien d’éviter l’heure de conduite le jour de l’exam, mais peut-être que ta formatrice te dira autrement.
        le jour J = calme, détente, Zen attitude, no stress….peace and love.
        .bon pisse d’abord, pus LOVE ensuite!
        ;–))

        Pour les Vérifs, normalement, tu connais : tu les as lues, relues, et puis il y a des questions en doublons…
        puis des questions telles que :
        – vérifier l’état du pare-brise( Propre et pas cassé, pas de bris de glace, si oui, on répare chez le Spécialiste ! ………JAMAIS CARGLASS ! non,jamais dire cela)
        – les rétros ( propres..ou sales tu as le droit, pas cassé..)
        – les essuies-glaces: on lève les balais, on regarde, on dit en bon état..puis on n’oublie pas celui de derrière…hein non mais !
        -etc…..je veux te dire que ce sont des réponses simples ET logiques.
        il ne faut pas sortir de l’ETNA…heu,non plus!
        -lol)

        voilà, avec un peu d’humour j’ai essayé(tenté) de dramatiser ton exam.
        TU VAS L’AVOIR ! ET PAN !
        Même pas peur.

        des questions?
        tu m’écris.

        The Brad

        • c’est prevu, il me restais deux heures, je mes prendrai la veille, et par contre j’ai inisté pour bloquer une heure le jour de l’examen, j’aime conduire, ça me détend, ça sera mon meilleur anti stress 🙂

          et oui oui j’ai bien potassé, et oui je connais les réponses à multi réponses 🙂 je les ai beaucoup bossé, et non pas de blague, ce jour là, pas de blague, enfin sauf si l’inspectrice me fait chi** alors là ouais y a des chances qu’elle vive un mauvais moment LOL.
          L’angoisse vient et repart, je devrai pouvoir passer au plus tard le 24, j’essaie de ne pas trop stresser…
          En tout cas merci 🙂 pis si j’ai mon permis, je t’envoie le chèque alors ? hein ?

  4. Ah pas c’est pas de chance ça… Je croise les doigts pour que la situation se débloque vite pour toi et que tu puisses le passer ce permis sans y laisser encore trop de fric !!!

  5. ça m’est arrivé et j’avais la rage aussi… je compatis!
    du coup je n’avais repris que 3h les 2 jours juste avant la nouvelle date et je l’ai eu : je t’en souhaite autant.

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s