J’ai testé la nuit d’Amour dans Le Domaine des Fées #jura #bourgenbresse

10 ans.

10 ans de tendresse, 10 ans de complicité, 10 ans d’amour et 10 ans de baisers …

Il nous fallait un lieu à la hauteur de cet événement, première fois sans les enfants pendant plus d’une nuit. J’ai commencé à chercher une nuit « insolite » je voulais vraiment un cadre exceptionnel, à mettre des paillettes dans les yeux.

J’ai été happé par un lien internet : Le Domaine des Fées

Avec un nom comme cela, je vous le dit, y a un karma !

Après un rapide regard du coté des avis Tripadvisor et un premier échange par mail avec Isabelle, notre hôtesse, j’ai envoyé le chèque de réservation (50% non encaissé) en date du 15 avril pour notre suite Fées des Rêves le 20/21 juin.

Il faut que je vous dise que j’ai regardé le site sous toutes les coutures, j’ai même fait du Google images pour avoir un maximum d’infos sur le lieu et ne pas être dans le fantasme et être finalement déçue. Mais tout ce que je regardais, chaque mot, me donnait encore plus de paillettes dans les yeux qu’un Ozotic renversé sur du carrelage.

On a eu quelques frayeurs juste avant la date de notre grande escapade, un souci de calendrier, j’ai contacté en urgence le Domaine des Fées pour des renseignements sur l’annulation. Dans ce cas malheureux l’acompte est encaissé et transformé en bon cadeau à valoir sur une année. C’est une belle idée.

Heureusement pour nous, le calendrier a reprit ses esprits et nous avons pu sereinement partir vivre notre aventure d’amoureux.

Les Fées sont à une grosse heure de Bourg En Bresse, à Pretin dans le Jura. Nous avons pris l’autoroute, le temps est si vite passé que nous étions en avance sur l’heure d’accueil. Attendus pour 17h, garés à 16h20. Les enfants du village qui veillent sur les chevaux du domaine nous ont invité à aller au village voisin nous désaltérer le temps que notre hôtesse arrive.

Après une petite ballade dans Salins Les Bains (village thermal bien connus des curistes mais qui fera l’objet d’un autre billet) et un dernier coup de fil à nos enfants (les avis Tripadvisor disent qu’il n’y a pas de réseau du tout, et c’est vrai, c’est important de le mentionner et de le prévoir si vous êtes de vrais geeks mais je vous rassure on vit très bien ce moment de déconnexion totale) nous sommes retournés au gîte, constatant du même coup que les autres invités du weekend étaient eux aussi ponctuels.

030

Notre hôtesse Isabelle nous a invité à entrer et dès le premier pas dans le Domaine, nous a raconté l’histoire du lieu, et la magie, le rêve et la sensualité a envahit nos yeux. Nous étions déjà bien amoureux en arrivant, rassurez-vous, mais je vous invite à croire qu’il baignait une certaine tension amoureuse dans ce lieu plein de sorcellerie…

031

032

046

044

048

049

035

041

Nous avons eu accès à notre chambre dans les 10 minutes, la chambre la Fée des Rêves, et à peine la porte poussée, un parfum frais et délicat, presque sensuel, nous invitait à la détente la plus absolue.

092

Amoureux du lieu au premier coup d’œil.

Nous ne savions plus quoi regarder, ce lit qui se balançait, le ciel étoilé et ses petites fées blanches, le sauna qui nous invitait à faire tomber nos vêtements à même le parquet, la douche transparente qui dessinait une soirée bien sensuelle … Et nous découvrions ensuite l’extérieur : la terrasse et son merveilleux jacuzzi qui s’illumine la nuit …  Si notre hôtesse ne nous avait pas invité à regagner le petit salon pour l’apéritif de bienvenue je crois qu’on n’aurait même pas attendu que la porte soit verrouillée pour se jeter à l’eau !

033

L’apéritif a fait retomber légèrement l’excitation, et nous a invité à savourer ce moment, à avoir le recul sur ce que nous vivons. Les regards échangés, plus que complices, les mains qui se frôlent, des baisers délicats et pudiques, et ce vin de cerise absolument délicieux.

053

060

067

066

Il est un peu moins de 18h quand nous regagnons notre chambre, nous commençons par nous allonger sur ce lit qui tangue comme un péniche, enivrés du ciel étoilé, relaxés, paisibles, heureux, amoureux…

064

054

Ce fût ensuite l’occasion de notre premier sauna, un peu pudique, un peu complexée, je gardais une longue serviette autour de moi pendant que le thermomètre et ces 60 degrés m’inquiétait. L’eau était parfumée d’huile essentielle d’eucalyptus, et passées les 15 premières minutes assez difficiles, je savourais bientôt ce moment à la fois insolite et sensuel de la sueur qui perle sur les épaules et qui glisse le long du dos. Je me serais facilement laisser allée à quelques moments plus chaud si mon homme n’avait pas été si pressé de tester le reste des équipements.

058

Et ce fût notre première douche en duo. Oui je sais, en 10 ans quand même on aurait pu trouver un moment. Mais bref. Un moment hors du temps, la douche donne un effet « tropical » une sorte de pluie fine, c’est absolument génial !!!

063

079

081

Une fois bien propre nous décidons d’aller trinquer à notre amour dans le jacuzzi. Dans une eau à 39 degrés le Gewurtz parait tellement frais …

Nous avions tout prévu pour ne pas avoir à bouger de notre chambre. Nous avions commandé des plateaux japonais chez notre traiteur habituel et nous avions pris notre vin habituel avant de venir. En effet le Domaine ne fait pas toujours table d’hôte, il aurait fallu commander des plateaux spécifiques ou nous rendre au restaurant, ce que nous n’avions pas envie de faire ce soir là, bien décidés à placer cette nuit sous le signe de l’Amour.

069

C’est comme ça que nous avons commencés à diner sur la terrasse, autour d’une partie d’échecs.  Nous avons baignés dans l’univers des Fées, et comme par hasard, notre suite était celle d’une Fée et … d’un Dragon.

076

073

072

Je vous l’avais dit, on a un karma de fou.

Une douleur à l’estomac (la faute au restaurant du midi qui devrait être fermé depuis longtemps et dont je parlerai un autre jour) me priva d’un second tour en sauna et j’ai pris le temps de savourer le ciel étoilé, bercée par notre lit.

J’avoue que le lit qui berce, au premier regard, j’avais un peu flippé. Je pensais à mon poids, le fait que je sois bien au dessus de la norme et que quand même, si on était là pour une nuit amoureuse, il fallait qu’il résiste … Mais je fus bien vite rassurée tant le bien être est incomparable. On ne peut que s’y sentir bien (petite précision : le lit est équipé de pieds cachés pour ceux qui ne veulent absolument pas être bercés toute la nuit ou qui n’ont pas le pied marin) et je vous pris de croire que nos ébats acrobatiques n’auront pas eu raison des cordes d’amarrage.

Les lumières de la chambre, de la terrasse, du plafond, des appliques sont toutes réglables du mur de la chambre et d’une télécommande posée sur le cadre du lit, plus besoin de bouger, tout est faisable depuis les oreillers.

Et la literie est impeccable ! Fraiche, parfumée, douce. Une qualité de matelas extraordinaire et des couleurs en harmonie avec la chambre, une invitation à l’Amour.

Une fois requinquée, nous finissions la soirée dans un jacuzzi nocturne, avec les lumières de la chromotherapie, et le ciel, le vrai cette fois, étoilé.

Les serviettes, peignoirs, en grand nombre permettent de pouvoir profiter plusieurs fois de chaque éléments sans avoir une serviette mouillée sur soi. C’est vraiment un détail des plus agréables, au même titre que la carafe d’eau fraiche, la bouilloire, le coffret de thé et les bougies à LED dans la chambre.

068

En fait tout était parfait.

Notre nuit fût bercée de merveilleux moments, c’est tout ce que je vous en dirai, mais mes yeux brillent encore à leur évocation.

Le reveil a sonné assez tôt, habitués que nous sommes d’être dérangés par nos enfants, nous avons été prendre un petit déjeuner gourmand dans la salle du gîte. Nous étions les premiers ce qui nous a valu de pouvoir faire nos compliments à note hôtesse dans le calme de la maison et rédiger un mot sur le livre d’or pour la féliciter pour le charme et l’élégance insolite du Domaine.

082

Le petit déjeuner est régional avec des produits locaux, pains au lard, viennoiseries, jus de fruit du verger, café au verre et confiture maison. L’avantage certain est le calme et la sérénité du lieux ainsi que la possibilité d’être resservi à la demande. Et pour ceux qui le souhaite, il suffira de demander à Isabelle des œufs et de la charcuterie pour qu’ils apparaissent comme par magie …

086

085

La décoration de la salle permet de continuer à être bercé de magie tout en permettant un retour vers la réalité et le monde « normal ».

Parce qu’il faut bien admettre qu’il est difficile de laisser un tel endroit derrière nous. Le Dragon ne s’est pas laissé convaincre par les 10% sur la seconde nuit, nous n’avions pas prévenu ma maman non plus et nos enfants attendaient notre retour avec impatience.

La chambre est à régler au moment du départ, en espèces de préférence, ce que nous avons fait volontiers, récupérant notre chèque au passage.

Nous saluons alors notre hôtesse et les autres invités du lieu, un pincement au cœur…

L’organisation est telle que le Domaine offre 5 chambres et un gîte. L’hôtesse sépare néanmoins le gîte, les invités sont invités à prendre leurs repas à l’écart de ceux venus en couple pour occuper une chambre. Je trouve ça d’une délicatesse inouïe. Et il est vrai que nous n’avons à aucun moment été gêné de la présence du gîte pourtant occupé. La discrétion et la tranquillité sont vraiment garantis !

051

La chambre que nous occupions était entre le gîte et la chambre Fée des Étoiles et nous n’avons été dérangés à aucun moment ! La chambre voisine a également une terrasse et un jacuzzi mais comme le « notre » était enterré et le « leur » surélevé, impossible avec une bordure vitrée et polie de nous voir (nous étions trop bas pour être vus, eux trop hauts pour être vus) Quand au volume sonore, à l’extérieur il suffit de chuchoter (ce que tout le monde respecte pour la tranquillité du lieu, adossé à la montagne, pour entendre le ruisseau chanter) et à l’intérieur, c’est parfaitement insonorisé, vous pouvez crier, personne ne peut vous entendre …

070

071

Le choix de la chambre est une affaire à la fois de goût, d’envie, de pertinence et de budget.

La chambre Fée des Rêves, que nous avions donc choisie, est celle qui est à mon sens, la plus complète. Lit suspendu, plafond étoilé, sauna, douche tropicale et jacuzzi. 280€ la nuit.

065

Vous pouvez retrouver des photos des autres chambres en cliquant sur les liens.

La chambre voisine, Fée des Étoiles, a un lit suspendu, un plafond à couper le souffle et un jacuzzi sur terrasse. 220€

La chambre Fée Salina, avec lit baldaquin et hammam, toute ornée de voilage et de tissus paré se laisse réserver pour 180€

La chambre Fée Romantique avec baignoire balnéo et l’ambiance sensuelle des parures rouges (rideaux, draps, voilages) est à portée de main pour 220 €

La chambre Fée Mélusine n’a de chambre que le nom, il s’agit en fait d’une suite, qui me semble absolument idéale pour une nuit de noce. Douche hydromassante, sauna, baignoire balnéo et chromatherapie, petit salon en cuir blanc, lit rond de 250cm de diamètre, bref, 54m² de magie sous les combles (climatisées) pour 360€

Nous savons déjà que nous fêterons notre anniversaire de couple là bas, il ne saurait en être autrement. Nous ferons un maximum d’économies pour avoir le plaisir d’y rester deux nuits, ajoutant à notre escapade amoureuse une jolie ballade dans les environs. Mais nous reprendrons la même chambre.

La Maison propose également une carte d’activités et de prestations supplémentaires (massage en chambre, coffret coquin, bouteille, plateau gourmand ou panier picnic, pétales de roses, randonnées, montgolfière, baptême de l’air avion ou ulm) Vous pouvez laisser Isabelle tout organiser, elle s’en fera une joie !

L’hôtesse n’est pas avare en compliments sur les tables de la région et saura vous indiquer les plus beaux endroits à arpenter pour les amoureux des sentiers.

J’espère ne pas attendre une année avant d’y retourner, notre anniversaire de mariage arrive bientôt (oui, octobre) et j’aurai voulu tester le Domaine en automne… Mon Dragon, si tu me lis …

Ce petit Paradis est accessible très rapidement par la proximité de l’autoroute, ne vous fiez pas à Mappy pour la distance et le temps, c’est relativement plus rapide en vrai.

Pour toute nuit féerique, je n’ai qu’une adresse à vous conseiller, recommandée par Gîtes de France, complimentée sur Tripadvisor :  la Chambre D’hôtes et Gîte des Fées à Pretin est un Paradis.

Vous pouvez contacter Isabelle par mail contact@desfees.fr ou par téléphone au 03 84 73 26 36 . Le site internet sera bientôt refait complètement mais vous pouvez le découvrir ici : http://www.desfees.fr

L’interview Fée-rité – Bois De Soluthé (Quand création rime avec ébullition)

Aujourd’hui sur le blog, je fais rentrer par la grande porte, une artiste plutôt habituée aux petites portes …

On accueille Amandine, de la boutique Bois de Soluthé

Coucou Amandine

Alors , dis moi, pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

Ça s’est fait par hasard. Pendant mes vacances d’été dernier, j’ai croisé une femme avec une petite sacoche en cuir à la ceinture genre mini besace de cavalière… J’ai craqué parce que j’adore tout ce qui ce rapporte au cheval et au côté sauvage et nature des choses. Donc je me suis mise en quête d’en trouver une, sur internet, et je suis tombée plusieurs fois sur des articles d’ALM.
j’ai compris petit à petit ce qu’était ALM, et là, je me suis dit que c’était exactement ce qu’il me fallait, sauf que jusqu’alors, je ne le savais pas… J’allais pouvoir donner libre cours à ma créativité avec comme cerise sur le gâteau, le plaisir de la partager avec le monde!

Et que représente le fait-main pour toi

Le fait-main, pour moi c’est un lien avec notre passé … Une preuve de ce que les hommes peuvent se transmettre de générations en générations et qui, à mon sens, ne doit pas être perdu. Une fierté aussi de dire que « Je suis capable de le faire » et de ne pas dépendre (pas complètement en tous cas) du savoir ou du savoir-faire de quelques uns.

J’aime beaucoup tes portes, elles sont complètement magiques, mais ce que tout le monde se demande c’est comment as tu eu cette idée saugrenue ?

J’ai trouvé l’idée en me baladant sur pinterest… et j’ai trouvé l’idée magique! La plupart des portes que l’on trouve sont faites à l’étranger, et en Fimo. Moi, mon truc c’est le bois… et très vite, des tas de modèles en bois se sont façonnés dans ma tête… On peut dire que chacune à sa petite histoire, les idées me viennent en tête sans crier gare, parce que quelque chose m’y fait penser ou quelqu’un… Et puis j’imagine une fée musicienne ou une fée peintre, et la maison dans laquelle elles pourraient vivre…

Tu fais également de délicieux bijoux pour enfant, d’où te vient cette inspiration qui transparait dans la douceur des bracelets ?

Pour les bracelets, les idées ne viennent pas toutes de la même façon… Parfois j’imagine un modèle et je cherche les accessoires pour le réaliser au plus proche de mon imagination. D’autres fois j’essaie, j’assemble, je teste, jusqu’à trouver un ensemble harmonieux. Je sens que j’ai trouvé, ou je ne le sens pas, auquel cas je ne fais pas le bijou. Ca peut parfois prendre plusieurs jours avant de trouver l’harmonie qui me convient. Quant au résultat, pour mes filles, c’est toujours « Trop beauuuu… j’le veuuux! »

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

Parlez-moi création, et ma tête entre de suite en ébullition!

J’espère avoir réussi à vous transmettre un peu de la magicienne qui sommeille en elle. Vous pouvez retrouver Amandine sur A Little Market, sur Facebook et sur Pinterest.

Elle est aussi en bonne place sur le Blog Des Fées puisque co editrice de la shopping liste hebdo ! et sur la page facebook du même nom.

L’interview Fée-rité – Lullaby-creations (la boutique qui fourmille de talents)

Aujourd’hui sur le blog c’est Myriam de la boutique Lullaby-créations que je veux vous faire découvrir.

Alors , dis moi, pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

[…Myriam a traversée une période terrible et c’est là que sa vie a pris un nouveau tournant…] Vivre à fond chaque jour est devenue une priorité, redonner plus de temps à mes enfants, et aussi à moi qui m’étais oubliée depuis une dizaine d’années!!
Je me suis d’abord remise à la pâte fimo, puis essayée aux bijoux cabochons pour faire des cadeaux de Noël « fait-mains » et personnalisés à toutes les filles et femmes de ma famille… très vite j’y ai associé quelques perles, puis devant la multiplicité de ce que je trouvais sur le net, je suis devenue « addict », limite acheteuse compulsive par moments de perles et apprêts. J’achète quand j’aime, je trouve ça beau, j’engrange dans mes petites valises, et j’associe couleurs, formes et matières, jusqu’à approuver le résultat.

La plate-forme ALM, c’était la seule que je connaissais alors comme plate-forme du fait-main. J’y étais déjà venue comme cliente pour des vêtements pour ma petite fille, c’est donc tout naturellement que je suis venue voir comment y ouvrir sa boutique. Et surtout, c’était ouvert à la fois aux pros et aux particuliers, je me suis donc sentie réconfortée par le cadre « légal ».

Et que représente le fait-main pour toi ?

Je me suis remise en question, suis-je fait-main dans la fimo, quand j’ai modelé mes pendentifs ou perles, sans l’être quand j’utilise les perles façonnées par quelqu’un d’autre?? J’achète des perles fait-main par de merveilleuses créatrices filant le verre, mais j’adore aussi les perles tchèques fabriquées en énormes séries dans de vieilles usines!!
Alors oui, j’assemble, mais je me sens « faire-main » quand j’ai passé une demie-heure ou une heure et demie à choisir ce que je vais associer, comment je vais les monter, à commencer et parfois à défaire… là, je me sens dans un acte de création. Si je ne fabrique pas la matière première, je recherche les matières, les motifs, les couleurs qui me parlent, et je compose, je me sens comme l’artiste avec sa palette de couleurs, le poète devant sa page blanche avec une infinité de mots qu’il peut choisir ou non d’associer, d’ordonner, de distordre même.
Et quand mon collier ou mes boucles sont finalisées, j’ai effectivement une satisfaction à regarder ce bijou comme celui que je viens de créer, fruit de l’inspiration ou du hasard qui à posé côte à côte différentes couleurs…
Je me sens aussi « faire-main » dans le temps passé à parfaire ou quand je dois me résigner à ne pas faire, parce que, non,décidément ce soir, ça ne fonctionne pas, il manque un petit quelque chose, rien ne sera aboutit et je mets de côté ce énième projet qui restera dans son petit couvercle de crème fraîche pendant quelques semaines ou quelques mois…
Je me sens « faire-main » quand je trouve que mes créations sont différentes de celles des autres, avec la part  qui me dit qu’untel ou untel vend beaucoup plus et ma part qui me dit que si je ne rentre pas dans un style, je me démarquerai peut-être un jour par un caractère d’originalité… En attendant, ce que je fais, je le fais avec passion et je trouve que ça me ressemble, c’est peut-être simplement ça, le fait-main?

J’aime beaucoup Boucles d’oreilles « Les Lanternes de ma Grand-Mère » Bulles de Verre et Métal noir. Veux tu me raconter leur histoire ? Comment as tu crée cette jolie paire de boucle d’oreille ?

C’est sans doute le moins bon exemple que l’on puisse trouver (au risque de te décevoir…) puisque pour cette paire-là, et seulement celle-là, je me suis inspirée d’un tutoriel proposé par le site… Sauf qu’elles étaient en couleur bronze, j’en ai fait une version black, j’aime beaucoup le gun métal!! Le titre est plus authentique, ça me rappelle vraiment les lanternes rustiques que ma grand-mère accrochait sous le haut-vent, il y en a même encore une chez mes parents!

Je vois que tu realises des bijoux très differents, à l’instar de la parure « temps passé » et celle aux couleurs verts et rose. Qu’est ce qui t’inspire, quel est le fil conducteur de ta boutique ?

 

Le fil conducteur… J’ai conscience de ne pas avoir un style, le « beau » pour moi n’est pas forcément « beau » pour autrui, il faut que ça me touche, je suis inspirée à la fois par la poésie, la nature, la musique, la littérature, la peinture…. Il m’aurait fallu bien des vies pour m’accomplir dans tout ce que j’aime!!
Je suis donc une touche-à-tout, j’adore essayer de nouvelles techniques, c’est pourquoi mes créations évoluent sans cesse et mes premières créations ne ressemblent en rien aux dernières…
En prévision pour cet été: stage de verre filé au chalumeau, essais de céramique et émaillage, métal ciselé, compositions de bois flotté, fimo mais pas des fleurs, modelage…. et plus si temps…
Si un jour je m’arrête quelque part, j’arriverai peut-être à m’arrêter et me faire reconnaître dans un style; j’ai surtout des matières de prédilection… et des tas d’envies et de projets qui ne demandent qu’à voir le jour!!!

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

Un slogan??? Si j’arrive à résumer ça en 2 lignes, je te fais signe!! : )

Sa boutique est un incontournable, courrez y : Lullaby-création

Vous pouvez retrouver Myriam chez Les Fées Main, Facebook ou le blog !

NDLR : je m’étais promis de ne pas intervenir, de laisser mes invités choisir leurs mots mais force est d’admettre que je ne peux que appuyer Myriam tant son honnêteté, sa douceur, sa pudeur et sa fraicheur m’ont ému ! je reste scotchée et admirative de ce qu’elle fait et de ce qu’elle fera !

 

L’interview Fée-Rité – Baboochka (quand aller doucement n’empêche pas d’arriver)

Aujourd’hui sur le blog, j’accueille dans mon fauteuil Marie-Jo de la boutique Baboochka

Alors , dis moi, pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

ALM n’a pas été un choix à proprement parlé au début. J’ai re-démarré mon entreprise en décembre 2014, je fabriquais tranquillement mon stock pour la saison lorsque je me suis dit que je pourrais mettre mes créations en vente sur internet plutôt que de les laisser dormir chez moi. En faisant des recherches , je suis tombée sur ALM, une plateforme que j’aime beaucoup pour sa convivialité et les rencontres qu’elle permet de faire.

Et que représente le fait-main pour toi

Le fait-main, pour moi est une originalité face à la standardisation des produits vendus sur le marché français et j’aimerais croire ( je suis assez utopiste !) que c’est aussi la garntie d’acheter un produit de qualité, crée avec passion et qui a une réelle histoire.
C’est également un moyen de préserver un savoir faire national ou cela devrait l’être !!

J’ai un joli coup de coeur pour le Collier mi-long doré pendentif perles couleur topaze et perles métal doré. Veux tu bien nous dire sa naissance, de l’idée de le raliser à sa mise en linge, le choix des matières … ?

Toutes mes créations, comme la plupart des créations que l’on peut voir sur ALM, je pense, sont le résultat d’un cheminement.
Je ne fais « que » du montage mais j’ai une très grande exigence sur le choix des pierres semi-précieuses, des perles, des apprêts que j’utilise. Je veux que mes créations soient faites avec des produits de qualité, de l’anneau jusqu’à la pierre. Je mets l’accent sur la qualité et la finition.
Et je fais minutieusement mes choix chez des petits fournisseurs que je connais de longue date ( je faisais déjà des bijoux lorsque j’avais 20 ans et j’en ai 45 aujourd’hui)
Pour ce collier dont tu parles, je l’ai réalisé au printemps lorsque le temps était pluvieux et froid. J’avais envie de couleurs chaudes et ensoleillées. C’est ce qui m’a guidé dans cette création-ci. Je voulais faire un collier couleur soleil pour réchauffer l’atmosphère et donner de l’énergie ..
J’avais envie d’utiliser les intercalaires dorés que l’on peut voir sur le collier. ce sont des pièces achetées chez des artisans népalais que j’ai rencontré lors de mes voyages au Népal. À partir de là, j’ai laissé faire et le collier s’est fait tout seul.

Je vois que tu realises des bijoux de sac tibetains, d’où te viens cette inspiration, qu’est ce qui te guide ?

Pour les bijoux de sacs tibétains, j’ai eu l’idée d’en faire à l’époque où on en voyait beaucoup en ventes. mais comme je suis plutôt « hors mode », je les ai mis à ma main et comme le Tibet m’attire beaucoup et que j’ai des accointances avec ce peuple, j’ai utilisé des apprêts, notamment les coupelles argentées travaillées que j’ai acheté auprès d’artisans népalais.

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

Pour le slogan de ma boutique ce serait : Aller doucement, n’empêche pas d’arriver ( ou l’éloge de la lenteur ). J’aime prendre mon temps, rencontrer des gens, partager, tisser des liens, regarder les autres hors de la folle course du temps.

Vous pouvez retrouver Marie-Jo sur sa boutique Baboochka ainsi que sur Pinterest
Marie-Jo est une chouette contributrice au blog les Fées-Main que vous pouvez aussi suivre sur facebook.

 

L’interview Fée-rité – les Breloques de Sophie (entrez tel que vous êtes)

Aujourd’hui sur le blog, je mets en lumière Sophie, et ses breloques

Alors , dis moi, pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

en fait ce sont mes amies qui m ‘ y ont poussé quand j ‘ai commencé à créer des bijoux je l ‘avais fait uniquement pour moi ( en effet j ‘en avais un peu marre que lors de soirée que plusieurs personnes porte le même bijoux fantaisie) seulement voilà mes copines étaient un peu jalouses de mes bijoux qu’elles ont commencé à me passer des commandes et à me pousser à vendre sur internet.
donc après une recherche sur internet je tombe sur le site ALM c’était il y a 3 mois et me voilà avec une boutique

Et que représente le fait-main pour toi

c’est la passion qu ‘un créateur met dans sa réalisation, partir d’ une matière brute, la travailler, la transformer, lui donner une âme et voir sa réalisation finale est vraiment quelque chose de fantastique. peu importe le temps qu ‘on y passe les difficultés rencontrées notre récompense est dans les yeux du client

J’aime beaucoup tes bracelets, mention spéciale à la fleur blanche en simili cuir avec le fil d’aluminium. Comment est né ce bracelet, de l’idée qui a germé à sa mise en ligne ?

Ce bracelet est né d’ un échange entre créateurs d’ ALM ( un swap) en fait je devais réalisé des créations pour une personne à partir d’ un questionnaire avec ses goûts personnels. En lisant le questionnaire je comprends que la créatrice ne porte que des colliers ras du cou et qu’ elle doit se pacser dans 1 mois donc je lui créée un bijoux afin qu ‘elle soit la plus belle ( en effet elle l adore) et comme il me restait cette même fleur simili cuir et que je ne voulais pas refaire le même collier afin que cela reste un objet unique j ‘ai fait le bracelet

Tu créés de nombreux bijoux, les matières sont  complètement differentes d’un bijou à l’autre, quel est le fil conducteur de tes créations, d’où tiens tu toute cette inspiration ?

Le fil conducteur de ma boutique je dirais que c’est moi , mon imagination
Quand j ‘ai commencé à faire des bijoux je me suis vite rendu compte que j ‘allais tourner en rond donc j ‘ai chercher d’ autres techniques, matières je ne voulais absolument pas crée juste pour une certaine clientèle.
Je suis quelqu’un qui aime le changement je peux très bien être rock, bohème, classique… et c’est comme cela que je voulais concevoir ma boutique.
Quand on rentre dans ma boutique cela se voit on peut trouver des bijoux pour des soirées, des mariages, pour tous les jours, pour les gens plus décontracter et de tous les âges…
En fait ma boutique me ressemble et est une prolongation de moi même.
Mon inspiration vient de tous ce qui m ‘entoure, la nature, une forme quelconque, une couleur à un moment, et les gens que je côtoie.

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

entrez dans ma boutique tel que vous êtes, vous trouverez toujours quelque chose qui vous conviendra personnellement

Vous pouvez retrouver Sophie sur sa boutique ALM et sur facebook
Sophie est aussi sur le blog des Fées Main que vous pouvez aussi suivre sur facebook

L’interview Fée-rité – GP Design (ou l’Art du genius objectum)

Aujourd’hui j’accueille Sandrine de GP Design sur le blog


Alors pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

Au début, je trouvais l’idée très porteuse de promouvoir le fait main et je m’y retrouvais totalement dans cet esprit  » communautaire » là. Maintenant, c’est plus pour des raisons pratiques…

Et que représente le fait-main pour toi

Un objet fait-main pour moi est un objet unique ou en petite série, auquel on a attaché un soin particulier, une réflexion sur le comment du pourquoi. Et surtout derrière, il y a quelqu’un qui lui a donné naissance, c’est un objet « animé » dans le sens « qui a une âme »!

J’aime beaucoup ta broche Broche renard en émaux sur cuivre entièrement fait main – – peux tu me dire comment s’est passé la création de cet objet, le temps et le travail fourni ?

Ah là, tu as pris l’exemple type de la création à « rallonge ». Tout d’abord, ce petit renard est né dans mon carnet à dessin qui ne me quitte jamais.. un crayonnage en passant… Évidemment, j’en suis tombée amoureuse donc il a fallu lui donner vie.
Sa confection est longue: découpage de la pièce à la scie dans une feuille de cuivre, nettoyage de celle-ci, Je contre-émaille, puis viennent les dépôts et cuissons au four des couches successives d’émaux (au moins 5 cuissons…quand tout va bien!). C’est très minutieux car je les dépose au pinceau ou à la spatule en faisant bien attention de ne pas laisser des grains de couleurs où il ne faut pas…). Sans me bruler les doigts, je mets en forme la queue et là, rebelotte pour une série d’enfournements. Il me faut en général 2 à 3 heures pour ce coquin de goupil! Mais c’est une de mes pièces préférées.

Les colliers géométriques sont absolument fascinants d’où te viens cette inspiration pour tes créations si originales ?

Mes inspirations sont très variées et fonctionnent par flash. Je vois une forme, une association de matériaux ou de couleurs et là, vite, c’est obsessionnel, il me faut mon carnet de croquis pour dessiner cette petite graine d’idée qui commence à germer. Je ne le réalise pas tout de suite, je la laisse murir et quand le moment est venu, je m’y attelle et ce, jusqu’à ce que le résultat me satisfasse pleinement.

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

Ouf, question piège, je n’ai jamais été très forte comme publicitaire ou même commerciale. Disons que je cherche à créer des bijoux qui, à l’image des espaces et de leur genuis loci ( génie du lieu) auraient en eux un « genius objectum », un génie de l’objet, un objet qui a du sens en lui et pour celui qui le porte. « 

Vous pouvez vous jeter sur sa super boutique ALM, visiter son site personnel http://gpdesign.canalblog.com/et vous abonnez à sa page facebook !Vous pouvez également retrouver Sandrine sur le blog les Fées Main et la page facebook du même nom

Interview Fée-rité – Etoffe-et-bijoux (ou la boutique Terre de coton)

Aujourd’hui sur le blog, je vous dévoile qui se cache derrière Etoffe-et-bijoux, la délicieuse Régine

Alors dis moi Régine, pourquoi avoir choisie la plateforme ALM ?

Connaissant ALM pour y avoir déjà fait des achats, ma fille me disait toujours essaye, mais étant nulle en informatique je n’osais pas et l’année dernière j’ai franchi le pas

Et que représente le fait-main pour toi ?

J’ai toujours admiré les personnes douées de leur mains, ma mère était couturière, faisait de la broderie, du tricot ,du crochet,tout ce qui est fait main reste une pièce unique

J’aime beaucoup tes porte monnaie, avec un vrai coup de cœur pour le modèle rétro et le tissus façon affiche jaunie ! comment est né l’idée de cet article ? As tu trouvé facilement comment le réaliser ?

La première fois que j’ai cousu un porte monnaie, en fait c’etait juste pour faire un essai pour me faire plaisir, puis après pour ma fille et je me suis laissée prendre au jeu d’en créer d’autres, j’ai acheté un superbe livre  » fermoirs anciens pour petits objets à coudre* »,j’en ai vendu à mes connaissances, en marché de Noël

Les colliers de perles en céramique sont très réussis, d’où te vient ce gout pour cette matière et l’inspiration des couleurs ?

Mon autre passion la sculpture, c’est super je vais dans un club poterie depuis 15 ans environ , travailler l’argile c’est juste génial , tu pars d’une masse de terre et tu arrives à faire des choses surprenantes , des fois y a des trucs moches ou ça explose dans le four
Il y a 2 ans environ j’ai fait des essais de pendentifs qui aujourd’hui je trouve bof, et après j’ai réfléchi comment faire des perles, le plus dur c’est à l’émaillage, il faut les mettre sur des tiges pour qu’elles soient parfaites, les couleurs je choisis souvent quelque chose de sobre qui peut plaire à tous, les couleurs flashs j’aime moins …

Quel pourrait être le slogan/la phrase d’accroche de ta boutique ?

Vous découvrirez dans ma boutique des bijoux uniques en matière noble « la terre » et des accessoires de mode « sacs, trousses, porte monnaie  » en coton essentiellement , coton qui vient aussi de la terre

Un nom qui résumerait tout : ma boutique Terre de coton

Merci Régine d’avoir joué le jeu de l’Interview Fée-rité ! c’était en plus une jolie découverte pour moi l’aspect sculpture, je n’y connais rien !

Je vous invite à visiter sa superbe boutique ainsi que sa page facebook pour vous tenir au courant des actualités (et au passage voir qu’elle est ravissante) et abonnez vous à son pinterest, vous ne serez pas déçu

Vous pourrez également retrouver Régine sur le blog des FéesMain

____

*le livre fermoirs anciens pour petits objets à coudre est disponible à l’achat ici