Archives de Tag: drole de petites betes

Drôles de petites bêtes (le film)

Je n’étais pas forcément ultra motivée, j’avoue ! Mais je ne pouvais pas emmener ma mini voir Coco (pas vraiment adapté à son âge) et je voulais qu’elle ait aussi son ciné de Noël (les grands allaient voir Star Wars 8, mais c’est une autre histoire) alors j’ai regardé un peu la liste et j’ai trouvé que c’était chouette de l’emmener voir ce dessin animé.

L’histoire est vraiment mignonne.

La Reine des abeilles c’est Marguerite, elle est gentille, elle s’entoure des gens bons et gentils sans faire cas de leurs apparences (Loulou le Pou comme conseiller). Elle dirige la ruche avec sourire et elle n’exploite personne, elle fait attention aux ressources également. Elle pardonne, et elle est accueillante. Elle en a juste « marre » d’être cloitrée dans sa ruche alors le soir elle se déguise en mendiante pour aller chanter au bord de l’eau avec Carole la Luciole.

Un jour un saltimbanque/magicien/jongleur arrive, il porte en lui une histoire douloureuse et triste, mais il garde le sourire. Il s’appelle Apollon le Grillon. Il est parfois maladroit (quand la peine l’envahit) et du coup les habitants du jardin le rejette. Sauf Mireille l’Abeille qui lui offre même de quoi manger.

La vilaine c’est Huguette la Guêpe. Elle monte un piège pour voler le trône de Marguerite, elle se sert d’Apollon pour cela, et il est accusé à tort. Il y a aussi l’équipe des nuisibles (Moustique, Sphinx et d’autres) qui sert Huguette contre quelques pots de miel qui vont gardé Marguerite emprisonnée. Et l’armée de frelons, évidemment, qui installe la reine Huguette à la ruche.

Les Guêpes sont nulles coté organisation. Huguette asservit les petits bêtes et les rend esclaves. Bientôt le miel devient moins bon, la gelée royale vient à manquer et le jardin dépérit.

Mireille l’Abeille, Loulou le Pou, Patouche la Mouche et Léon le Bourdon entendent alors parler d’un plan de la reine Huguette pour voler les bébés abeilles. Ils décident alors de libérer Apollon, et de suivre Carole la Luciole chez les nuisibles pour libérer Marguerite. Marguerite n’aura pas besoin d’être libérée, elle a fait preuve de diplomatie et à formuler une entente avec les nuisibles pour arrêter l’oppression d’Huguette.

Tout ce petit monde arrive donc à reprendre possession de la ruche. Ils se servent même d’un allié de taille (la chauve-souris) grâce à Apollon.

Huguette est détrônée (elle refuse l’aide de Marguerite, elle refuse d’être pardonnée et de reprendre une place à la ruche), les frelons sont battus, les nuisibles peuvent venir vivre au jardin et la reine Marguerite annonce son amour pour Apollon et qu’elle laisse le trône à Mireille.

J’ai bien aimé, car même pour les adultes ce films est une parfaite allégorie de la vie, l’acceptation de l’étranger, des différences, ceux qu’on ne considère pas comme on devrait, le pardon, le regret, la douleur d’être rejeté…

Ma fille (3 ans et 10 mois) a adoré, comme les autres petits bouts dans la salle (on entendait les cris de joie et les bravo… c’était trop mignon!).

Le film n’est pas long (1h20) et les images sont belles, les couleurs ne sont pas agressives, le son est adapté (moi qui trouve toujours ça trop fort, j’ai la chance d’avoir un ciné qui fait attention aux séances pour enfants) et la musique qui accompagne le film est génial (la vie en Rose). Les méchants ne sont pas effrayants, les gentils sont gentils et attachants.

Bref, un bon moment à passer avec votre enfant !

Publicités