Archives de Tag: covid

Le Mans

C’est sous un ciel d’orage que nous avons découvert Le Mans le 30 aout 2020. Nous avions l’habitude de passer à proximité pendant nos séjours en Bretagne, mais nous n’avions jamais pris le temps de garer la voiture et de traverser la vieille ville.

Ce jour là, il n’y avait pas foule : Covid + Dimanche + rentrée scolaire approchant

Nous avons été forcément très impressionnés par la fabuleuse cathédrale qui surplombait la ville. Les couleurs du ciel l’ont rendu presque ténébreuse et inquiétante

Le nombre de marches ne nous a pas effrayés, mais je me suis quand même dit qu’il valait mieux ne pas avoir mangé avant. L’immense parvis accueillis doit être magnifique en saison de mariages !

Je pense que si ce restaurant avait été ouvert, nous y aurions mangé !

Malheureusement, l’équation Covid + dimanche de fin de saison ne nous a pas laissé le choix. Il n’y avait qu’un seul restaurant ouvert sur la place de la Mairie. Nous avons dû attendre l’heure du service ce qui a été assez contraignant avec des enfants (sous la pluie, j’aurai préféré qu’on nous laisse entrer et prendre l’apéro en attendant midi !)

Vous avez remarqué ? Le Dragon était en couleur locale… Toujours à se faire remarquer hein !

Nous avons déjeuné au restaurant Le Saint Pierre

Le service a été rapide et très efficace, il n’y a pas eu de temps mort. Nous avons déjeune à notre rythme mais sans perdre notre après midi !

La serveuse semble connaître tous ses clients et ils étaient finalement très nombreux à passer la porte après nous (en même temps, si c’était le seul resto ouvert hein…)

Les plats étaient copieux et délicieux. On s’est vraiment tous régalés sans y laisser un rein.

Coup de cœur pour les frites en rabe apportée pour l’ado affamée en pleine croissance, c’était adorable !

L’après midi s’est clôturé chez des amis, après une dernière ballade sur les pavés

C’est vraiment une jolie ville qui mérite qu’on prenne le temps de la voir !

J’espère qu’on aura l’occasion d’y passer un week end dans un avenir proche (et sans Covid)

Coucou, je suis vaccinée !

Pour une fois que l’obésité me sert à quelque chose…

J’ai pu prendre un créneau quelques jours après l’annonce du gouvernement d’ouvrir la vaccination aux obèses. Je suis passée par la plateforme Doctolib pour prendre mes rendez-vous.

Je me suis donc rendue sans ordonnance le jour du rendez vous prévu. Pour ma part il s’agissait d’une salle des fêtes reconverties. Il y avait 4 chaises à l’extérieur. On attend là. Quand la pote s’ouvre on nous appelle (suivant un listing imprimé via les créneaux sur Doctolib). J’étais en avance, la personne avant moi n’est pas venu, je suis passée rapidement.

On me fait changer mon masque (en coton modèle Afnor) contre un masque chirurgical. Pshitt de gel hydroalcoolique sur les mains et on laisse m’asseoir à une table. Je remplis la fiche, nom, prénom, date de naissance, poids, numéro de sécu. Quelques questions médicales et une signature.

Je donne le formulaire et ma carte de sécu, on me conduit au médecin dans la salle. Des isoloirs ont été montés 2 par 2. Le médecin relit le questionnaire avec moi et annonce le nom du vaccin : Pfizer. Je demande un précision (je me suis inscrite pour le Moderna) on m’explique qu’il n’y a pas eu la livraison de Moderna. C’est pas grave en soit, je m’en fiche. On me demande quel bras, je soulève la manche gauche.

Je suis tatouée, ça a l’air de déranger l’infirmière. Elle pique alors sur l’autre bras. On m’invite à me rendre dans la salle attenante. Je m’asseois sur une chaise avec tous les précédents vaccinés. On sera appelé dans 15 min pour nous remettre le certificat de vaccination et notre carte de sécu.

On est ensuite invité à rentrer chez nous. J’avais pris un Efferalgan avant de m’y rendre (à 9h30 pour un rdv à 11h30) j’en ai repris un à 16h le jour même.

La piqure a été douloureuse, et j’ai bien senti la diffusion du produit dans le bras. Entre 15 et 16h j’ai eu quelques douleurs. Et dans la soirée, nausées et maux de tête… La nuit s’est bien passée, mais le lendemain j’vais un bras lourd, douloureux et duquel je ne pouvais pas me servir. Heureusement à +48h tout est rentré dans l’ordre

Le second rdv est prévu le 24 juin.

Concernant mon Dragon, qui lui n’est pas en obésité et n’a pas la possibilité d’avoir un RDV aussi « facilement » on a essayé « chronodose » mais malheureusement ça n’a pas été concluant. Vu que le centre de vaccin n’avait pas vérifié mon éligibilité, j’ai pris un créneau pour mon homme et croisant les doigts.

Il a pu recevoir la première dose le 21 mai.

Morgat, Camaret, Crozon : au bout du bout du monde

Je poursuivis le journal estival, et puis comme ça, voir les photos me réchauffera !

On a commencé par la pointe des Espagnols, avant de poursuivre par toute cette divine Presqu’île. Nous sommes mêmes passés près de la maison d’enfant de mon Dragon et avons fait, là encore, le tour des bars et resto du coin !

Chéri a même pu croiser quelques amis d’enfance. Un vrai retour au pays !

Je vous invite vraiment à découvrir le Relai des Pêcheurs si vous êtes du coin et pour la glace, chez Landié, évidemment !

Bien sur on a vu le Cap de la Chèvre et pris un bon coup de brushing naturel iodé !