Archives de Tag: compte bloqué facebook

Méchant Facebook !

Cette photo a été jugée contraire aux règles du grand et puissant Facebook.

Elle enfreint surement celle de la nudité (trop de peau)

Cette photo, et toutes celles qui y ressemblent (bébé à poil qui fait pipi) est pourtant passée un nombre incalculable de fois sur le même réseau social

Allez savoir pourquoi, ce jour là, Facebook a considéré que c’était la fois de trop.

La sanction est tombée immédiatement : 3 jours de suspension !

Impossible de liker, commenter, partager que ce soit sur le fil ou en story, avec mon profil perso, avec mon compte pro Fairy et même par celui de la créatrice de bijoux avec qui je collabore.

Impossible de prévenir mes clientes, impossible d’expliquer mon silence. Je n’ai pas pu répondre ni interagir pendant 72h parce qu’un robot a décidé que la photo dépassait les bornes.

Je n’ai pas l’impression d’avoir commis un crime, et je n’ai même pas pu plaider ma cause ni argumenter. Mon compte a été suspendu immédiatement. J’ai envoyé 4 ou 5 messages pour montrer la photo et expliquer que c’était clairement abusé comme décision. Je n’ai eu aucun retour. Evidemment.

Cette façon de faire m’a vraiment dérangée. Il devrait y avoir un humain qui vérifie et qui remet en ligne les pages quand le robot a pris une décision injustifiée. Clairement je suis d’accord que nos réseaux soient sûrs et fiables et que les règles soient appliquées. Mais cette photo n’est pas un attentat à la pudeur ! Par contre les nanas à poils vautrées sur des Ferrari, elles passent bien trop souvent entre les mailles du robot …

Bref, Facebook m’a viré 3 jours et vous savez, c’est long 3 jours. J’ai vu des messages privés sans pouvoir y répondre, sans pouvoir rassurer mes clientes ou sans donner de nouvelles à des copains. Pour mes proches, j’ai pu passer par des mails et des textos mais concernant les prospects ce n’est pas possible.

Je reste persuadée que cette décision injuste peut avoir des conséquences néfastes, et franchement ça ne me plait pas du tout que Facebook applique cette façon de faire. Malheureusement, à partir du moment où j’utilise ce réseau, je dois me plier aux règles qui l’encadrent.

Je me suis donc évertuée à prendre mon mal en patience.

Au bout des 3 jours j’étais enfin libérée, délivrée mais avec maintenant le doute au moment de choisir les photos à publier : « est ce que je prends un risque là ? »