Archives de Tag: bretagne

Alsace et Bretagne

Depuis plusieurs années, on envisageait sérieusement d’avoir, un jour, des chats. Pas un. DES. On y pensait, on en parlait, les enfants savaient. On a reculé l’échéance le temps d’acquérir une aisance financière et avoir notre spacieuse maison. Et puis on voulait que les enfants grandissent. 

On s’était dit 2019, 2020 même. On avait choisi les noms, on savait les couleurs qu’on voulait. On se laissait la surprise côté sexe, n’ayant pas d’à priori sur les différences comportementales qui pouvait y avoir. 

Je me souviens bien, c’était un mardi midi. Une collègue m’annonçait qu’un chaton risquait de mal finir. Il était exactement comme nous avions imaginé Alsace. Roux et blanc. Un texto au Dragon. Vite. Et j’ai passé 3h en apnée. Et tout d’un coup, le Dragon a dit Ok. OK !!!! 

J’ai presque crié au boulot, j’ai textoté la collègue, j’ai montré la bouille de mon chaton à toute l’assemblée et j’ai hurlé sur les RS que j’avais trouvé Alsace. Une dingue. 

Le soir en rentrant, nous avons convenu qu’il fallait trouver un congénaire de la même espère à Alsace. Alsace est un mâle. On s’est dit qu’une copine serait plus sage (puisqu’ils seront stérilisés, on ne craint rien)

Si c’était le moment idéal pour nous pour adopter, je peux vous dire que trouver une femelle noir et blanc à peine sevrée n’a pas été si facile. Les petites annonces n’ont rien donné. On s’est résolu à faire une demande d’adoption dans un refuge de la région. Pas de réponse aux questionnaires et l’argumentaire qui allait avec. Tant pis.

Le jeudi midi, j’expliquais à mes collègues combien je galérais dans ma quête. Et puis une collègue à dégainer son application LBC. Et en trois clics, elle dénichait une portée. Il restait à croiser les doigts pour qu’il y ait bien une femelle dans le panier de ronronnements. 

C’est le Dragon qui s’est rendu le vendredi pour voir la portée. Je n’ai vu qu’une photo d’une petite boule de poil avec en dessous « Voilà Bretagne ». Et j’ai crié. J’ai couiné. J’ai montré à l’assemblée notre futur chaton. J’ai encore annoncé sur les RS que j’avais la Bretagne. Une dingue, encore. 

Mon homme a demandé si on pouvait revenir la chercher mercredi (histoire de s’organiser, et d’avoir le matériel) et j’en ai profité pour avancer la date pour Alsace, au lieu de mi-octobre, nous l’auront le même jour que Bretagne. La collègue viendra boire un coup pour l’occasion !

Il nous reste donc à passer des commandes de matériel félin sur le net, à espérer tout recevoir en temps et en heure et à tenir notre langue auprès de nos enfants. Ce sera la grande surprise. 

Publicités

[immo] Cuisine, avant/pendant/après (création complète)

15/06/2018

Quand on a visité la maison la première fois, je n’ai pas honte d’avouer que même si OUI elle serait FANTASTIQUE, il y avait des travaux à y faire, et franchement, moi les travaux, je n’en voulais pas.

On a fait des devis dès la première visite. On a fait venir des artisans.

On nous a conseillé, recommandé, on a fixé des dates, on a mis des artisans en relation entre eux. On y allait en confiance.

On a eu les clés le 30 mai. On savait qu’il fallait déjà casser les murs de la cuisine avant d’y faire quoi que ce soit. Il a fallu insister pour que l’artisan concerné vienne. Maintenant il faut reprendre les murs et le plafond. L’artisan concerné n’a pas de dispo, donc il va falloir faire autrement, et sans lui. Le poseur de cuisine n’est pas dispo avant septembre.

Coup de grâce.

Franchement, j’ai du mal à croire que le gars ne peut pas trouver un créneau pour des clients à 10000€ avec un devis qui date de janvier et des relances semaines après semaines pour affiner les plans. S’il maintient cette date, nous irons voir ailleurs.

On rend les clés de l’appartement mi août et je n’aurai peut être pas de quoi cuisiner avant septembre, sérieusement ? c’est une blague. putain le gars il a nos dates et dispo depuis janvier !!!!!!

Bref.

22/06/18

Il y a le mur cassé et il y a donc des sortes de tranchées dans le sol. On a passé une semaine à se demander comment on allait reprendre ça, mais un des artisan est venu couler une sorte de chape légère, histoire de.

Et du coup, moi, j’avais envie que ce soit propre. Alors j’ai pris une sorte de raclette à enduit, et j’ai raclé ce qui débordait

C’est moi qui l’est fait !

Mon mari a profité de cette journée pour commander la cuisine. Elle pourrait être livrée le 16 juillet.

6/07/2018

Les derniers morceaux de carrelage ont  été viré par le Dragon. Nous sommes maintenant dans l’attente du plâtrier, du peintre, du plaquiste… dans 10 jours la cuisine arrive. seront-ils dans les temps ?

Le 16/07/2018

Nous avons enfin eu l’honneur de la présence de l’électricien. Il a commencé par la cuisine, ça devrait lui prendre 2 jours. Le plaquiste est en embuscade, il devrait rapidement faire le plafond puis ce sera le Dragon qui devra faire tomber la chemise pour la reprise du plâtre.

19/07/2018

La cuisine a été livrée dans un magnifique 19 tonnes avec grue ! Et la cuisine a maintenant un plafond et des cables pour l’electricité.

25/07/2018

Nous devons retirer la tapisserie le plus vite possible pour faire l’enduit avant de poser la cuisine.

A l’ancienne pour moi (éponge et eau savonneuse, raclette) et pour mon mari, un truc électrique acheté une quarantaine d’euros qui a rendu l’âme après une après midi de pratique intensive…

29/07/18

Un artisan-collègue-ami est venu pour reprendre le mur. Malheureusement il estime que la cuisine va demander encore du temps, beaucoup plus que prévu et malgré que le déménagement soit prévu, nous n’aurons pas de cuisine fonctionnelle avant plusieurs semaines. A ce stade, croyez moi, je désespère.

5/08/18

Il y a un radiateur de moins, des trous rebouchés et poncés. Je me suis collée au nettoyage des zones noires qui ont donc ensuite pu être couvertes par une protection spéciale.

Nous avons emménagé, nous avons donc mis le frigo dans le salon.

Ho, un frigo dans le salon

6/08/18

La peinture nous a pris une bonne soirée, mais c’est fait !

C’est moi qui l’ait fait !

7/08/18

Nous avons enfin revu nos artisans. Il ne reste que les 3 passages pour les bandes à joints du plafond et nous pourrons enfin faire l’enduit. Premier passage fait hier. Nous espérons que le ponçage se fera cette semaine pour que nous puissions faire l’enduit ce week end. Au moment où j’écris, j’ai foi en l’humanité et j’espère avoir une cuisine fonctionnelle la semaine prochaine!

11/08/18

Le plafond a été sous couché, puis peint. Mais cela laisse encore des différences, nous passerons donc une seconde couche de peinture monocouche. Haha.

Et nous avons vidé une bombe de peinture pour laqué le radiateur, mais sans avoir assez pour finir . La suite lundi quand le magasin sera ouvert !

13/08/18

Le radiateur est bombé et l’enduit a été commencé !!!

14/08/18

L’enduit continue de sécher (à la fin il devrait être gris clair!) J’ai hate de voir le résultat !

16/08/18

La mauvaise nouvelle c’est casto qui n’a pas honoré la date de livraison… On a du courir dans une autre enseigne chercher une autre teinte en catastrophe…

A CE STADE : J’EN AI RAS LE CUL !

17/08/18

Notre ami-collègue est venu finir l’enduit de la cuisine. Le résultat est top ! On a hate de voir la couleur définitive après séchage mais ce gris foncé qui devait être clair nous plait beaucoup, y compris les zones avec des ombrages .

19/08/18

Les murs éclaircissent. J’aime bien l’aspect bicolore, voir tricolore, même si c’est loin de mon idée de départ ! La pièce a été nettoyée et j’ai peint la chape. Au retour de vacances, il faudra monter la cuisine !

28/08/18

A peine rentrés de notre semaine dans les Hauts de France, mon homme s’est jeté sur les cartons de meubles ! Résultat impressionnant après une journée de montage même s’il en reste encore pas mal.

29/08/18

ET LA LUMIÈRE FUT !

Et le Dragon et son acolyte avancent bien, très bien même !

Le 30/08/18

Le 31/08/18

Points positifs : j’ai un four, un évier et une plaque

Points négatifs : l’évier n’a pas l’eau chaude, la plaque n’a pas l’électricité, et la hotte est trop longue pour être utilisable

J’en ai maaaaaaaaaaaaaaare. Finalement cette pièce qui devait être parfaite, va finir par être « presque » sur tout les plans tellement y en a marre d’enchaîner les petites merdes qui ralentissent tout le monde.

Mon homme se donne du mal, je le vois 20 min pour déjeuner, 20 min pour dîner et le reste de la journée il est enfermé dans la cuisine à monter et démonter et remonter et visser et clouer etc… Et moi quand enfin il daigne ouvrir la porte, en bonne petite connasse que je suis je trouve que c’est pas assez rapide, que c’est pas comme ça que je voulais, que ça ne va pas et que « pfff c’est quand que ce sera fini ? » … Je déteste vraiment cette impression d’impuissance !

1/09/2018

NOUS AVONS UNE CUISINE FONCTIONNELLE mais qui doit encore être nettoyée et remplie de tout ce qui est en carton partout ailleurs que dans la cuisine !!!! Il reste des finitions (bas des meubles par exemple) et nous avons hâte de recevoir notre table et nos chaises ! Il faut aussi qu’on s’atèle à la déco !

Et OUI ! On garde le carrelage !

La hotte ronde a donc été découpée pour la raccourcir au maximum, la plaque est raccordée et jointée !

A gauche l’évier, fonctionnel eau chaude et eau froide. A droite le plan de travail pour la découpe des aliments, et le mur qui viendra accueil la Bretagne (je ne vous en dis pas plus)

Plan de travail pour le petit Electroménager (blender, micro onde, futur robot patissier etc…)

Je suis TRÈS fière de mon mari, et très très honnêtement je pense que je ne referai plus jamais de travaux de cette importance ! Rappelez vous comment elle était avant cette cuisine !!!

Vu le boulot abbattu par mon homme, je pense qui dresser une statue quelque part devant la maison. Ou alors je lui ferai une plaque pour le mur de la cuisine, genre « MADE BY THE DRAGON »

2/09/18 

Nous avons passé la journée à vider des cartons, à faire des vaisselles, à ranger, trier, classer, tout ça dans une cuisine SUPER CANON !

Il reste des détails, qui viendront en temps utiles !

6/09/18

Nous commençons la décoration de cette jolie pièce bien fonctionnelle. Je vous montre ça très vite ! Oui, ok, TEASING !

Mili.D a (encore) fait des merveilles

J’ai traîné à vous montrer ce nouveau bébé issu des doux coups de crayons de ma talentueuse bretonne préférée, Mili.D. Vous savez, celle qui a dejà réalisé une folle collection, du tableau familial aux coquetiers en hermine … 

Le projet est né de sa carte postale avec une saison, je me suis laissée emportée par l’envie d’un tableau avec les 4 saisons, mais je voulais que chaque saison soit le symbole d’un membre de ma famille. Et je voulais de la Bretagne ! Evidemment !

Je crois que j’ai dû expliqué en 3 phrases ce que je voulais. Comme d’habitude, l’Artiste a saisit l’idée et l’esquisse a été validée immédiatement !

Je n’ai jamais hésité à lui faire confiance à 100% et je réitérai bientôt car j’ai un autre projet en tête, je suis addict à MiliD.

Je crois qu’est vraiment une folle histoire d’amitiés qui est née grâce à son talent et à mes idées folles. Je suis tellement bluffée qu’elle comprenne immédiatement ce que je veux, c’est fou !

Découvrez URGEMMENT son site internet : https://milid.fr/

Et/Ou contactez-la par facebook : https://www.facebook.com/milibzh/

Vacances en Bretagne 4/5 Degemer Mat en Morbihan

Nous avons continué nos vacances avec un arrêt dans le Morbihan.

Vamos a la playa !

J’aime la mer, la plage, le sable (ne m’amenez jamais sur une plage de galets, je répare aussi sec!) le sel, l’iode …

J’aime le soleil qui s’y couche, j’aime les apéros et les parties de rugby qui s’y éternisent, j’aime mettre les pieds dans l’eau, les cuisses, et puis les fesses et les restes ! J’aime me laisser chatouiller par l’écume, j’aime jouer avec les algues, j’aime aussi sauter par dessus les vagues, j’aime espérer ne pas être éclaboussée, j’aime l’être quand même …

Je ne sais pas comment je fais pour vivre si loin de la mer. Je ne sais pas comment j’arrive à m’épanouir ailleurs qu’à la mer, que dans l’eau…

Mais heureusement, ces vacances m’ont rappelés combien c’etait relou de ramener 10 tonnes de sables dans les chaussures, de nettoyer 10x la baignoire après la douche, de manger sur le sable (et de manger du sable, donc)…

Arf. Je ne suis même pas convaincante.

Rendez moi ma mer !

Allez, on va manger (encore)

Nous étions formidablement bien accueillis chez nos amis de là bas, et ils nous ont gentiment proposés une crêperie (comme c’est étonnant) !

Nous avons réservé à L’écurie à Damgan

Et … HOlalalala … SÉRIEUSEMENT ?

Il y a une crêpe dessert qui s’appelle « la tout sur les hanches » et je ne vous fais pas de dessin, vous avez compris que c’était genre ÉNORME !

C’est simple, Le Dragon et son meilleur ami en ont pris une, et c’est nous, les dévouées compagnes qui avons aidé, autant que possible, à la finir…

On en a fait des soirées bouffe, et des soirées bières. Vive la Bretagne hein. Je crois qu’on a dû goûter peut être 20 références différentes. Un truc de dingue. Mention particulière à la Blanche Hermine pour moi, à la demi de mêlée pour mon homme.

Passage à Branfere

Je suis hyper déçue, on devra absolument le refaire !

  • appareil photo vide de batterie
  • mauvais calcul horaire, trop tot pour déjeuner à l’arrivée, très tard quand on a fini, les enfants ne regardaient même plus les animaux
  • trop chaud, du mal à respirer dans certaines zones
Branferé (avant que l'APN se coupe)

Branferé (avant que l’APN se coupe)

Le parc est à mon avis idéal sur plusieurs heures MAIS il est interdit d’y déjeuner (on doit ressortir) et du fait, on a fait le (mauvais) choix de venir tôt (11h) et résultat on a déjeuné en sortant à 14h (et je crois qu’on n’a pas vu la moitié des animaux)

Bref.

On a eu la chance d’avoir une visite « personnalisée » car accompagnés d’un journaliste habitué des lieux et des animaux. Cela était très agréable malgré la chaleur étouffante de la savane.

Nous avons terminé notre voyage en Bretagne un vendredi matin, après avoir redécoré la maison de nos hotes par plein de petits messages cachés… Ou assumés !

Et les vacances ont continué … loin de la Bretagne !

Enregistrer

Vacances en Bretagne 3/5 Le Finistère (que je t’aime!)

Nous avons profité de notre séjour au camping de Kersentic à Fouesnant pour aller dans « nos fiefs » et savourer les plus belles villes du Finisère. Il me faudrait 12000 articles pour vous vanter ce pays mais j’ai resumé grossièrement notre escapade…

Quimper, la Belle

La Cathedrale

La Cathedrale

Nous avons commencé par Ergué Gaberic avant de rejoindre Quimper par le rond point de Lududu et montrer aux enfants le premier appartement de leurs parents. Puis le second, route de Douarnenez…

Nous avons été le montrer le café des arts et la petite rue de notre premier baiser. Nous avons fait l’impasse sur le Théatre, mais nous avons profité du calme estival pour faire un tour dans la ville et même visité la cathédrale. C’était agréable, comme un jeudi (à éviter le week end, évidemment)

Le déjeuner c’est fait au flunch, pratique, ludique, pas cher et rapide ! Dommage que les moules ne soient pas servis au déjeuner, je me suis rabattu sur le jambon… insipide. Oui je sais, on aurait pu faire une creperie, surtout celle du salé, place au beurre, mais à 12h30, en plein été, bah tu ne vas pas manger une crêpe, surtout quand tu as des enfants qui sont affamés et le crient …

Nous avons passé l’après midi du côté de Creach Gwen, montrant aux enfants « nos » bars, « nos » anciens boulots et « nos meilleurs moments ». Que cette ville peut nous manquer. Et nous reconforter.

Le petit coté fun, un bar que nous avions découvert un soir de fête de la musique il y a 10 ans ! Nous y avons découvert les Beg Braz !

Les coulisses - Quimper

Les coulisses – Quimper

Concarneau, la frivole

Concarneau, je t’aime, moi non plus !

Bah oui, j’avoue, on n’est pas allée jusqu’au bout de la vieille ville. Trop de monde, trop de bruit, il était tard, nous avions faim, c’etait beaucoup trop compliqué d’attendre jusqu’à 1h pour un resto. Et les enfants n’en pouvaient plus. nous avons écourté, et sans regrets, parce que même si nous adorons Concarneau, bah ce jour là, y avait même pas de marchés (et ça, franchement, c’est à ne pas rater !)

Sainte Marine, l’histoire d’un pont.

A l’origine, on ne s’attendait pas à aller jusqu’à Sainte Marine, mais en quittant Bénodet, il y avait un pont qui m’intriguait, le pont de Combrit-Sainte Marine, alors voilà, nous avons passé le pont, nous avons pris les photos et nous avons re pris le pont.

Je me souvenais de Sainte Marine, il me semble il y a plusieurs années déjà, peut être même avec des copains, peut être à moto, peut être avec ma mère qui sait. Mais elle n’a pas changé ! (Sainte Marine hein, parce que ma mère …)

Il était temps de dire au revoir au Finistère, d’aller rejoindre d’autre bons moments, ailleurs, mais toujours en été Bretagne.

On a dit au revoir au requin baleine de Fouesnant, et on a rechargé la voiture …

Welcome to Fouesnant

Welcome to Fouesnant

Vacances en Bretagne 2/5 Fouesnant (tous au camping!)

Nous avions envie de remettre les pieds dans le sable à Cap Coz. J’étais complètement tombée sous le charme de cet endroit il y a des années, et j’ai pris plaisir à y revenir ensuite (la dernière fois juste avant de tomber enceinte de ma dernière)

La première chose qu'on a fait après avoir vidé la voiture : descendre à la plage !

La première chose qu’on a fait après avoir vidé la voiture : descendre à la plage !

Camping de Kersentic à Fouesnant

D’ailleurs, nous avions à l’époque choisi un camping familial, et nous avons eu envie d’y retourner. Le camping n’a pas beaucoup changé, une piscine est arrivée mais non chauffée, et quelques animations ont fait surface discrètement.

Je vous laisse regarder les avis TripAdvisor sur le camping Kersentic (il y a des avis très mitigé)

 

Mobil homme family

Mobil homme family

L’avantage du mobil home c’est que ça fait petite maison (non, la toile de tente avec 3 enfants de moins de 10 ans c’est juste pas envisageable du tout) et que j’y trouve mon confort (cuisine, lave vaisselle, douche…)

La piscine (malgré le fait qu’elle soit non chauffée – j’insiste parce que j’ai trouvé ça dommage en fait) a été squattée matin, midi et soir par la tribu (et les ballons de rugby achetés exprès)

Nous avions décidé de cuisiner régulièrement pour ne pas avoir à dépenser beaucoup et surtout nous offrir le luxe d’un resto de temps en temps…

Nous sommes arrivés le samedi, nous avons fait une soirée pizza le dimanche, une crêperie le lundi soir, un macdo le mardi soir, un flunch le jeudi, un resto bord de mer le vendredi…

Sur une semaine de camping, nous avons battu notre record en explosant le budget resto, bien que raisonnablement équilibré avec le budget visites qui a été annulé.

Nous devions faire les Glénans. C’était mon rêve à moi. Sauf que les bateaux étaient complets et que la météo changeante à fait annuler la ballade en vision sous marine. Au revoir les Glénans. Peut être dans deux ans (oui l’année prochaine on déménage et on va en Espagne, enfin normalement). Qui sait ?

Les petits plats dans les grands

La crêperie EOS à Fouesnant

Je vous invite à cliquer sur le lien pour avoir les avis Tripadvisor, ça sera plus parlant pour comparer. Nous, en tout cas, nous avons aimé ! Une petite crêperie très conviviale avec une chaise haute pour la miniature qui a devoré ses premières galettes de blé noir avec appétit et gourmandise !!! Le petit + : le cidre local dégusté sur place !

Sans souci à Bénodet

Je n’avais pas digéré le fait de ne pas faire les Glénans. Alors j’ai eu un rattrapage, le resto du bord de mer. Genre on ouvre la porte et on est dans le sable. Un resto qui a évolué puisqu’il y a un peu plus de 10 ans on y trouvait un bar et un glacier, hors de prix, d’ailleurs.

Bon, je vais être honnête, on voulait seulement boire un coup dans la brasserie, mais en regardant la carte, on s’est dit que franchement, pour le prix, autant se faire plaisir et y déjeuner, avec les enfants ! On a payé moins cher que la crêperie !!!

D’ailleurs les enfants ont adoré leur menus, nuggets frites + glace (parfum schtroumpf  possible …), mon homme s’est fait plaisir avec une entrecôte et moi j’ai craqué sur les moules frites ! A la crème au cidre. Bordel que c’était bon !!!!!!!!!

La vue sur mer prise depuis ma place

La vue sur mer prise depuis ma place

J’ai eu une magnifique couple glacée meringue et chocolat, avec un DAUPHIN en peluche ROSE … franchement le kiff.

C’était un joli moment, qui nous a fait traîner ensuite les pieds dans le sable fin de Bénodet.

La journée de la pluie

Quand on a vécu en Bretagne, quand on l’aime vraiment, on sait qu’il ne faut pas lui en vouloir si sa météo déraille.

C’est ce qu’on a vécu le vendredi, la veille de notre départ

Mousterlin sous la pluie

Mousterlin sous la pluie

J’ai adoré cette ballade dans la brume matinale, avec la pluie, le vent, le sable, le sel … et les enfants dans leur cape de pluie. J’ai adoré ce moment magique où ma miniature criait qu’elle s’envolait. C’était tellement génial. Et deux heures après nous étions sous le soleil à nouveau !

La magie de la Bretagne !

Enregistrer

Vacances en Bretagne 1/5 Les côtes d’Armor

J’avais envie de revenir sur nos vacances en Bretagne, peut être pour les prolonger un peu. La première partie s’est déroulée en Côtes d’Armor, près de la maison que nous avons habité quasi 4 ans.

Réveil en côtes d’Armor.

Nous sommes partis le mardi 8 au soir, nous sommes arrivés le mercredi 9 au matin. La nuit a été particulièrement difficile, en effet, notre Miniature connue sous le doux sobriquet de #monbébéfille avait décidé de ne pas dormir. Cela a complexifié le trajet, évidemment !

Nous avions réservé un hôtel en bordure de ville, et coup de chance, nous avons pu prendre possession de la chambre dès 8h ! Nous avions pris une suite familiale,  3 lits simples + lit bébé d’un coté/ un grand lit de l’autre. Douche et toilettes séparées. Un bureau et des meubles de rangements. Je ne retiendrais que trois choses :

  • la literie est GENIALE
  • la porte avait un souci, ça n’a jamais verrouillé correctement
  • le prix du ptit dej est prohibitif

Image tiré du site Booking.com par lequel nous avions reservé

Après une bonne douche pour tout le monde, nous avons fait cap vers Super U. Bah ouais. On a été faire coucou aux anciens collègues, et mon mari en a profité pour se faire couper les cheveux. On a fait un ravitaillement express en charcuterie et en jus de fruits. Le midi nous avions un rendez vous à Aquarev’.

Photos du site Pays Centre Bretagne

Un RDV très attendu

C’était le PIQUE NIQUE à ne pas rater ! Les retrouvailles de l’amitiés !

Les copains par ci, les copains par là…  Un dejeuner et une après midi de dingue, nous n’avons pas vu l’heure tourner ! Les enfants se sont éclatés ! Et nous aussi, forcément !

Photo du site de la ville de Loudéac

Aquarev’ c’est quand même le lieu pour papoter entre parents quand les enfants s’amusent. Et puis eventuellement, le Dragon aurait pu faire du sport. Peut être.

Nous avons bien mangé

Des pique niques, des barbecues, des resto et des gâteaux. Bien sur qu’on a bien mangé ! Chez les copains on mange toujours bien !!!! On a même eu la nuit des étoiles filantes (et ma toute première, bonjour, Gwen, 32 ans, incapable de se décider sur un voeu) et de la mini piscine !

On a même été s’approvisionner à Ker Cadelac (les barres patissières, le nouveau petit dej de ma miniature). Et puis on a fait une lessive. Enfin, quand je dis ON … je pense MOI (abandonnée de tous, vous imaginez bien)

La découverte d’un jour

Le Wazabi. Et je ne parle pas de bouffe mais d’un jeu !

Disponible pour moins de 20€ sur Internet

Un jeu de dé d’apéro, avec des parties qui durent moins de 10 min.

Un joli moment de détente !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer