Archives de Tag: amour

Désillusions et feu d’artifices 

Ceux et celles qui me connaissent savent bien que je suis du genre « organisatrice compulsive ».

L’anniversaire du Dragon, ses 40 ans, je les prépare depuis des années. J’avais commencé par un plan A.

Quand je dis que je le prépare depuis des années …. été 2015 j’avais commencé à m’y pencher, et j’ai sorti les sous de l’organisation été 2016.

Le plan A est tombé à l’eau 6/8 mois avant l’anniversaire. Pour une raison qui m’est extérieure, sur laquelle je n’ai eu aucune prise et qui n’a pas su faire la place que j’aurais voulu pour mon mari. J’en ai été écœuré et j’avoue ne pas avoir digéré l’affaire…

Le plan B a pris le relais. Tout semblait fonctionner. Jusqu’à ce que je commence à travailler… J’ai du annuler avec beaucoup de sanglots dans la gorge le plan B qui nécessitait un long déplacement.

Le plan C ? C’est mon homme qui me l’a soufflé. Il m’a dit qu’avec mon travail il comprenait les difficultés d’organiser quelque chose et il m’a proposé un séjour pas très loin. Avec nos enfants. Et ma sœur et son compagnon. En Alsace.

On est finalement assez loin de la grosse fête des 40 ans initialement prévu avec la foule attendue pour l’occasion mais cet anniversaire familial, avec les gens qu’on aime et qui nous aime, avec nos enfants et un feu d’artifice époustouflant dans une des villes les plus magiques de France aura su panser nos peines.

Finalement c’est peut être ça vieillir, faire des choix différents et les apprécier.

J’ai été gâtée et je me suis gâtée !

Je vous remercie vraiment pour vos messages très touchants, très émouvants et vraiment adorables. Cela peut paraître risible mais je vous assure que c’est un vrai cap pour moi. Même si ce matin, à 28 ans et un jour, ça va mieux.

Ce jeudi a été très émouvant, déjà parce qu’après plusieurs jours sans voir mon mari (je me lève il dort, il rentre je dors) on a pu se poser une soirée (à la maison grâce à Pizza Sprint) et se glisser sous la couette ensemble, chose qui n’était pas arrivée depuis samedi dernier. Damned !

Un reveil donc d’amoureux, jour de repos de votre serviteuse oblige, avec un cadeau sous l’oreiller. Un sublime cadeau de mon Dragon d’Amour.

Oui c’est un collier, divin, magnifique et spécial.

Parce qu’il complète mes autres bijoux.

L’alliance était passée à mon doigts en 2009, à l’annonce de la grossesse de Deuz’, pour remplacer l’alliance offerte à la grossesse de Preum’s qui s’est très abimée avec le temps.

Viendront le premier bracelet, puis le second. Et maintenant le collier.

Je suis sous le charme, complètement conquise !

Je me suis aussi décidée à repasser commande chez la StarVerniesque de la Blogo aka Pshiiit Polish aka Camille. Parce que c’est mon cadeau de moi à moi même. Le panier était fait depuis plusieurs semaines, malheureusement celui pour qui j’aurais tué aka le Dragon de A England, n’est plus dispo en ce moment, alors je me suis fais un petit plaisir en compensant ma peine par un rajout hautement symbolique et irréfléchi, un Butter London. Je vous parle de tout ça à réception. J’ai hâte !

Oui des folies, par la Fairy. Aka Fairy des Folies.

Et en allant chercher mon fils ce soir chez la nounou j’ai été terriblement gâtée. Comment ne pas remercier mes Ass’ mat’ (oui deux, un couple) et mon fils pour un petit vase en sable multicolore et des petites fleurs by himself. Pfiou.

Alors, il n’est pas joli le vase en crépon hein ? Sooo craquant !!!!

Ma fille s’est contentée d’être sage, de ne pas hurler à la mort quand je l’ai cherché en garderie et d’accepter sans rechigner d’aller au bain. Je suis comblée.

Une vraie jolie journée. Des vrais bons moments.

Et si c’etait ça le bonheur finallement ?