Archives de Catégorie: La fée passe le SASU

J’ai foiré mon concours !

Pourtant, rappelle toi, je pensais m’en être bien sortie !

Mais si ! Là ! je disais :

Et donc, bah non hein …

Je ne sais pas ce qui s’est passé dans la tête du correcteur mais j’étais confiante et bon, sérieux l’épreuve de français je pensais vraiment que mon BAC+3 en lettres ferait la différence. Je devais dormir en cours c’est pas possible !!!!

La second épreuve, bah ouais c’est bien.

Sauf que tout ça n’aura pas servit à grand chose, je n’ai pas accès aux oraux de juin, je n’aurai donc pas l’espoir d’avoir un poste d’assuré à la rentrée.

Ma sœur l’a raté pour la 3ème fois, l’amie qui m’accompagnait n’est pas non plus admissible. Le dernier admissible était à 95 points. En gros avec un double 16 ça passait. 30 personnes aux oraux. Pas moi.

Je suis blasée !

J’ai passé mon concours d’adjoint administratif 1ère classe !

Plan gracieusement envoyé pour t’aider à trouver le parc des expos

Plan qui t’aide à trouver ton hall (moi j’étais en hall 5)

Une preuve que j’étais attendue, un extrait de ma convocation ! Parking A, porte G, Hall 5 et Pole 4. Ahem. Ahem.

Il faut imaginer un peu maintenant, il est 6h30 quand ma copine C. passe me chercher. Nous nous rendons ensemble à Rennes, 1h de route donc. Parce que convoquées à l’épreuve de 9h00, avec la consigne d’être présentes une heure avant pour la paperasse. Donc pour être sure d’arriver à 8h, on est parti 1h30 avant. Et on a bien fait. Parce que à 7h30 on tournait encore sur la rocade sans comprendre leur plan de merdasse …

A un moment révélation, le GPS est parmi nous. Hop! On sort de la rocade, on roule, on tourne, et pif paf, on zone près de l’aéroport (comme sur le plan made in rectorat) sauf qu’on ne trouve pas le parc des expos (n’empêche faut le faire pour pas le voir vu la taille qu’il doit faire)… L’heure tourne, on pose alors la question à un groupe de Djeun’s qui nous indique qu’on vient de passer devant. Ha oui. L’entrepôt désinfecté c’est le parc des expos. Ok. On se gare, on descend et … on patiente devant la grille jusqu’à 8h40. Cela valait bien le coup de nous demander d’être là à 8h tiens ! Halalalala … les fonctionnaires …

Oui c’est un concours pour être fonctionnaire, m’enfin quand même, je ne le suis pas (encore), je peux encore donner dans le cliché, bordel !

Quand on pénètre dans la salle, on se sépare, se promettant de ne pas pleurer de s’attendre dehors à la fin de l’épreuve qui dure 1h30. Je cherche le pôle 4 (ma copine est en 9) et une fois mon objectif atteint (une trentaine de places prévues repérables grâce aux feuilles de brouillons roses et bleues) il me faut repérer ma place, celle avec mon nom à moi de jeune fille (un diplôme est TOUJOURS au nom de jeune fille car un diplôme c’est pour la vie, un mari on ne sait jamais, cf une de mes profs de BTS que j’aimais d’amour) je passe un bon moment sur le morceau. Puis me trouve. Enfin.

Installation, trousse, stylos billes, mouchoirs, bouteille d’eau … A 8h50 distribution des sujets qu’on n’a pas le droit de toucher (alors pourquoi les donner sur le recto ?). Je regarde autour de moi, plusieurs absents. Plus de chances pour le concours. CQFD.

9h00. Go ! Sujet de français, l’explication de texte. Un extrait de Catherine Halpern « pas rentables les humanités ? », article de Télérama (novembre 2010), plutôt intéressant en fait.

Un extrait de l’article donc…

Les questions et mes premiers jets de réponses

Jolis jets n’est ce pas ?

Ma page de brouillon

Encore un peu de brouillon

Faut quand même que je t’avoue un truc. Un détail. Enfin pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup … (hahaha, facile!)

Je ne fais JAMAIS de brouillons en français/littérature/lettres/composition/dissertation.

Je fais mes premiers jets sous les questions, parfois sur le texte, parfois en bas de page j’inscris des mots-clés à placer dans ma composition. Ensuite j’écris. Directement sur ma copie. J’ai déjà fait des brouillons, mais du coup je remets la même chose sur ma copie donc ça ne me (à moi, personnellement) sert pas.

Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas en faire, c’est important un brouillon, vraiment, ça permet les modifs, d’inter-changer les idées, de synthétiser etc .. Il faut en faire. Sauf que moi j’en fais pas.

Et là tu te dis la meuf elle nous fous une tiof de son brouillon qu’en fait elle nous dis qu’elle fait pas de brouillon

What’s the fuck ?

Et bien en fait, j’eusse terminé à 10h (au lieu de 10h30) donc j’ai bien bien bien relu, et je t’ai recopié mes réponses sur ma page de brouillon pour te ramener (et au mâle aussi) un souvenir. Tu as vu comme je pense fort à toi, même en passant un concours ? Dis le que je suis trop GREAT ! I’m GREAT !

I’m GREAT and I know it !

Donc, bref, le français, ça allait. Une fois le 10h30 sonné, on se fait virer gentiment raccompagner dehors, certains partent, d’autres fument, y en a même qui vont faire pipi.

Je sais, tu t’en fou de la pause pipi, mais sache qu’à un concours, le temps est précieux, donc le pipi pendant l’épreuve tu oublies, vraiment ! Et grande pensée pour mes compatriotes enceintes (non je ne le suis pas, mais je l’ai été alors je suis compatissante) j’ai vu vos yeux larmoyants Mesdames quand le micro annonça que les déplacements étaient interdits pendant la première heure et au dernier quart d’heure d’épreuve.

Donc sur une épreuve de 1h30, il te reste 15 min, à toi et à 1600 autres inscrits, pour traverser la salle et tenter d’occuper un chiotte, un seul petit chiotte que tu demandes, sur les 8 disponibles (8 en tout, manque de moyens flagrants, envoyez vos dons au rectorat!). Bref, la pause d’une heure est mise à contribution pour évacuer les vessie riquiqui et vider les sondes urinaires de certains inscrits dans la phase descendante de l’âge.

11h15. Nous patientons à nos tables. Des gens ne sont pas revenus, des abandons, des qui ont leur justificatif d’absence à la journée et qui vont aller visiter Ikéa. Ce que ma copine a tenté de me convaincre de faire. Raté, j’ai envie d’aller au bout de l’épreuve. Bref, nous sommes encore moins nombreux, sur les 10 places prévues de ma rangée, nous sommes 2 à finir la journée.

Deux sujets sont donnés. mais ils ne sont pas au choix. Une dizaine de questions de français (synonymes, pronoms, adverbes, conjugaison, orthographe) et une dizaine de questions de maths (les volumes, les facteurs, les pourcentage, les fractions, les échelles). Là, je fais un vrai brouillon. Ce sont des maths, j’ai pas le choix. Je suis nulle en maths. Mais au moins j’ai droit à la calculatrice, qui finallement ne m’aura pas servi à grand chose, sauf peut être à me rassurer.

Tiens, tu vois que j’avais le droit à la calculatrice

Consigne : Entourer la bonne réponse

Je ne suis pas sûre de moi mais ça semble cohérent … non ?

Genre, un calcul de pourcentage et d’augmentation/réduction

La suite de ce fameux calcul !

Là j’avoue, j’aurai préféré aller faire du poney sur glace !

Trouver l’intrus dans chaque ligne de texte

Je ne te noierais pas dans mes brouillons, mais saches le, si tu comptes un jour te présenter à ce concours, que c’est 10 fois plus simple en maths que les exercices d’entrainements sur le net ! Vraiment !

Une fois que tu es entrainé(e) au niveau brevet des collège/2nde, le concours, en tout cas l’épreuve de maths, te sembleras presque fun. Presque !

J’ai pu terminé 10 min avant le gong final, j’ai profité de ce temps pour me relire, faire des phrases pour introduire mes réponses « il vaut mieux acheter 4 sacs de 25kg graines et 3 petits sacs de 5kg que 5 sacs de 25kilos, ça revient moins cher because machin truc pouêt » et j’ai souligné mes réponses. En bleu. Parce que j’ai rendu mes copies écrites en noir. Parce que le noir n’irrite pas l’œil, ce qui est le cas du bleu. Saches le public. C’est démontré scientifiquement, mais tu t’en fiches hein ?

13h fin du round. Ramassage des copies. Je rejoins ma copine à la voiture, nos justificatifs d’absence à la journée sous le bras, à nous les magasins le ménage, le repassage, la lessive, les carreaux, les courses …

A 14h30 je suis chez moi (putain de camions de merdasse qui t’emmerde tout le temps en fait, et saloperie de pluie bretonne de merde aussi!). Quelques photos à prendre entre deux coups de serpillère. Mon blog. Un article.

Là quand je finis cet article, nous sommes toujours le 11 avril, date du concours, il est 16h50.

On ne peut pas dire que je le sente super bien, mais je connais mon niveau, je pense décrocher un 12 en explication de texte (je me mettrais bien un 16 mais ils ne sont pas connus pour leur indulgence au rectorat) et un 12 pour les exercices (à priori je ne me serais pas plantée mais j’attends la confirmation du mâle pour crier victoriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii).

Je ne sais pas s’il faut atteindre une certaine moyenne, ou si les 50/30/8 meilleurs iront à l’oral. Je sais juste que je dois patienter un petit mois, les résultats seront en ligne le 11 mai.

Carpe Diem les enfants !

Les neurones en folie !

On continue de plancher !

Exercice 2

Vous décidez de changer de véhicule mais ne disposez que de 1160€. Vous vendez celui en votre possession pour 4300€ et vous empruntez la somme manquante au taux de 8.5%. L’intérêt annuel de cet emprunt est de 268.60€. Quel est le prix d’achat de votre nouveau véhicule ?

Alors alors !

J’ai 1160 € + 4300 de reprise donc j’ai déjà 5460 €.

On pose le produit en croix (moi j’adore ça !)

8.5 => 268.60

100 => x

x = 100*268.60/8.5

x = 3160 (soit la somme empruntée)

3160+4560 = 8620

La voiture coute 8620 €

Et donc, je te le dis, j’ai BON !!!!!!!!!!!!

A la nuance prêt que je te rappelle que je n’ai pas le droit à la calculatrice et que là je l’ai utilisée …