Cicatrisation du tatouage – la suite de ma Fée

Vous aviez vu ma Fée le Jour J

Puis ma Fée après une semaine.

Il est temps de vous montrer la suite.

10ème jour : ça gratte intensément. Pourtant je ne vois ni peau ni contour ni croûte qui tenterait une échappée. Au contraire, j’ai l’impression d’avoir une peau lisse même si les intensités de l’encre sont différentes (regardez les pointes des ailes ou les boucles d’oreilles ou l’hermine en haut). Cela démange beaucoup donc, et oui, je me suis réveillée en pleine nuit en train de me gratter (moins d’une seconde, mais quand même. Pas de sang, pas de croûtes, pas de marque. Mais ça m’a tellement travaillé que j’ai pas pu me rendormir. Je suis allée laver mon tatouage et le crèmer.

Mon tatouage présente des boutons. Des petits boutons, blancs. D’abord j’en ai eu un dans l’aile, puis un dans dans le dos de la fée, puis la nuque … Je n’y touche pas, je sais que ça peut être la conséquence du Bépanthène. Cela n’influe pas sur la cicatrisation. Même si ça m’énerve, oui c’est clair. Je laisse sécher à l’air libre 20min le matin avant de mettre la crème (pour que les pores se resserrent et que la crème étouffe pas la peau) j’ai un gel lavant de super qualité et franchement je ne trouve pas ça sympa de me taper des boutons.

Que faire ? un mail à ma tatoueuse pour lui montrer. Résultat : on limite le bépanthène à une application matin et une le soir (au lieu des 4x par jour) et on voit ce que ça donne.

J15 : ça ne gratte plus, c’est lisse, j’ai l’impression que les couleurs sont passées, parfois il y a des zones blanches, les boutons s’en vont (doucement, trop doucement) mais ce tatouage me plait particulièrement ! Côté soins, je lave sous la douche toujours au savon Lipikar de la Roche Posay

Je mets de la bépanthène (une mini noisette matin et soir) pour réhydrater encore actuellement.

3 semaines, les boutons ont disparu, je me rends au salon de Bourg en Bresse, on examine à la loupe (ou presque) mon tatouage, difficile de se rendre compte quand on n’est pas celui qui l’a réalisé mais ils ont l’oeil quand même et pour un pro du salon, la cicatrisation est niquelle, le tatouage est propre, les couleurs sont biens, les tracés sont biens. Il y aura surement des retouches, mais rien d’urgent, et ça tombe bien, Natacha revient sur Bourg en avril, alors, je lui fais un petit mail avec des photos du tatouage et j’en profite pour lui glisser qu’en avril, on remet ça !

Côté soins, le lave toujours sur la douche avec Lipikar. par contre j’ai remplacé la Bépanthène par Atoderm Creme de Bioderma qui fait un bon boulot pour l’hydratation, juste le matin, après la douche.

Tatouage à 3 semaines

 

Une réponse à “Cicatrisation du tatouage – la suite de ma Fée

  1. Pingback: Cicatrisation du tatouage – la suite de ma Fée

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s