Alsace et Bretagne

Depuis plusieurs années, on envisageait sérieusement d’avoir, un jour, des chats. Pas un. DES. On y pensait, on en parlait, les enfants savaient. On a reculé l’échéance le temps d’acquérir une aisance financière et avoir notre spacieuse maison. Et puis on voulait que les enfants grandissent. 

On s’était dit 2019, 2020 même. On avait choisi les noms, on savait les couleurs qu’on voulait. On se laissait la surprise côté sexe, n’ayant pas d’à priori sur les différences comportementales qui pouvait y avoir. 

Je me souviens bien, c’était un mardi midi. Une collègue m’annonçait qu’un chaton risquait de mal finir. Il était exactement comme nous avions imaginé Alsace. Roux et blanc. Un texto au Dragon. Vite. Et j’ai passé 3h en apnée. Et tout d’un coup, le Dragon a dit Ok. OK !!!! 

J’ai presque crié au boulot, j’ai textoté la collègue, j’ai montré la bouille de mon chaton à toute l’assemblée et j’ai hurlé sur les RS que j’avais trouvé Alsace. Une dingue. 

Le soir en rentrant, nous avons convenu qu’il fallait trouver un congénaire de la même espère à Alsace. Alsace est un mâle. On s’est dit qu’une copine serait plus sage (puisqu’ils seront stérilisés, on ne craint rien)

Si c’était le moment idéal pour nous pour adopter, je peux vous dire que trouver une femelle noir et blanc à peine sevrée n’a pas été si facile. Les petites annonces n’ont rien donné. On s’est résolu à faire une demande d’adoption dans un refuge de la région. Pas de réponse aux questionnaires et l’argumentaire qui allait avec. Tant pis.

Le jeudi midi, j’expliquais à mes collègues combien je galérais dans ma quête. Et puis une collègue à dégainer son application LBC. Et en trois clics, elle dénichait une portée. Il restait à croiser les doigts pour qu’il y ait bien une femelle dans le panier de ronronnements. 

C’est le Dragon qui s’est rendu le vendredi pour voir la portée. Je n’ai vu qu’une photo d’une petite boule de poil avec en dessous « Voilà Bretagne ». Et j’ai crié. J’ai couiné. J’ai montré à l’assemblée notre futur chaton. J’ai encore annoncé sur les RS que j’avais la Bretagne. Une dingue, encore. 

Mon homme a demandé si on pouvait revenir la chercher mercredi (histoire de s’organiser, et d’avoir le matériel) et j’en ai profité pour avancer la date pour Alsace, au lieu de mi-octobre, nous l’auront le même jour que Bretagne. La collègue viendra boire un coup pour l’occasion !

Il nous reste donc à passer des commandes de matériel félin sur le net, à espérer tout recevoir en temps et en heure et à tenir notre langue auprès de nos enfants. Ce sera la grande surprise. 

Publicités

Une réponse à “Alsace et Bretagne

  1. Pingback: Matériel de base quand on adopte un chaton (ou plusieurs) | FAIRYDESFOLIES

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s