Rencontrer les gens de l’internet 

Ce n’est pas arrivé bien souvent à vrai dire.

La première fois, c’était au début de mon aventure internet, j’avais encore un forfait wanadoo. Et j’allais sur le chat lycos. Haha.

(Là déjà y a que les trentenaires qui peuvent comprendre)

Je devais rencontrer mon futur mari mais il m’a posé un lapin (tu peux le huer sur twitter, n’hesite pas) et j’ai maintenu mon voyage d’une journée sur la capitale, j’ai rencontré un copain du même chat à ce moment là.

Je me souviens precisément de l’angoisse, du mal du ventre et de la panique ressentie « et s’il ne m’aimait pas autant qu’en numérique ». Haha. Je me souviens avoir pris le temps de descendre du train, de respirer calmement avant de sortir mon telephone et de tenter, au travers de la foule, de trouver le gars qui aurait le téléphone à l’oreille lui aussi.

Les regards se croisent. Le sourire apparrait. On se rapproche, on se fait la bise. Et on va se prendre un café pour dissiper les dernières tentions.

Bon, alors quelque mois après, BIS REPETITA, avec le Dragon. Autant vous dire que la panique a monté d’un level. C’était presque insupportable de crispation, j’étais dans la detresse et la peur, dans la spasmophilie et la tétanie. Et puis je l’ai vu et c’est passé. Tout est retombé. D’un coup.

J’ai rencontré cette même année les copains d’internet avec qui on formait une petite bande virtuelle mais que mon homme avait dejà rencontré. On a même organisé un week end camping ensemble. Mais avec le Dragon qui me tenait la main, je n’avais plus peur.

Ensuite, la vie reelle a pris le pas sur la vie numerique, moins de temps pour l’internet, twitter a remplacé le chat lycos, et mes enfants ont grignotté la moindre parcelle de temps disponible.

En 2016 j »ai remis le couvert. profitant de nos vacances en Bretagne, je me suis tapée l’incrust’ d’une après midi chez une copine de l’internet avec qui je partage un forum créatif. Une après midi familiale, avec plein d’enfants et des parents contents. C’était bon.  J’ai remis ça peu après avec une autre membre de ce forum créatif, et c’était très bon, là aussi.

En 2017, j’ai rencontré une de mes plus proches amies. C’est drole de dire ça hein ? Youminou et moi, on se connait depuis … ho .. que nos filles ainées sont bébés. Voilà. On s’est confié, nos doutes, nos peurs sur la maternité, mais aussi nos vies, nos petits tracas quotidiens, nos petits bonheurs aussi. On est proche. Sans toutefois avoir pu une fois se tenir la main en condition reelle.

En 2017, oui, le pas a ENFIN été franchi. Un coup de tête, des valises et une nuit au volant plus tard, je la voyais enfin en 3 dimensions ! Grande et belle, souriante, remplie de joie et de bonheur  : Youminou IRL ! On est tombée dans les bras l’une de l’autre, naturellement, comme si enfin on etait réunies après des années de séparation.

Bien sur le stress, l’angoisse avaient fait son nid, le trajet etait une boule de tensions de son coté comme du mien. Même si on se connait, il y a toujours appréhension de savoir si l’autre est aussi cool, aussi gentil, aussi marrant en vrai. Après tout, internet c’est facile, tu peux couper la page quand tu en as marre, la vraie vie, ça marche pas comme ça.

Youminou et moi sommes de vraies gens, dans de vrais corps, avec de vraies emotions. Vous ne me verrez jamais dire que les relations internet sont fausses et sans avenir. Je ne balaierais pas mes années d’amitiées qui sont tout sauf virtuelles. Et je suis tombée follement amoureuse de mon mari avant de le rencontrer…

Rencontrer les gens d’internet ça fait toujours quelque chose. On concretise un lien fort, magique. On devient encore plus proche, et on se marre vraiment bien pourvu qu’on est été sur internet comme dans la vie. C’est là le bémol, car oui, dans mes rencontres, j’ai parfois eu des décéptions. Des gens droles avec qui j’echangeais nuit et jour sur internet, et qui etaient  des gens très introvertis qui ne pouvait pas faire une phrase à voix haute tant la timidité les submergeais dans la vie. C’etait compliqué de faire le lien entre deux identités differentes qui provenaient d’un même corps.

Je peux vous le dire, je suis chiante pareil. Et ça va, je le vis bien.

Publicités

4 réponses à “Rencontrer les gens de l’internet 

  1. Ah mais Corine, tu es passée avant moi et tu as dit pile poil ce que je voulais dire. Que certaines amies (certains amis, soyons fous) parmi les plus importants/es pour moi étaient au départ ou toujours des amis d’internet mais que même quand on échangeait moins on était de la même famille sans aucun doute à chaque nouvelle rencontre (et que pour d’autres qu’on ne voit plus pour le moment, elles gardaient une place toute spéciale dans mon coeur. Ou pas d’ailleurs, mais celles auxquelles je pense, si.)

    Et qu’il y en a d’autres encore, et c’est ton cas, Rêve, qu’on n’a jamais rencontré en vrai mais il faut se concentrer fort fort pour s’en convaincre.

    Et puis dernière chose, chez moi, le gars drôle et intelligent par écrit et plus introverti à la première rencontre, la réserve n’a pas résisté bien longtemps dans la vraie vie… ma perle dans son huitre…

    • Haaaa, voilà, « la même famille » c’est ça. punaise j’ai l’impression d’avoir des soeurs un peu partout, c’est si intense ❤
      merci !

  2. C’est par le biais d’internet (et même du lieu où nous nous sommes croisées toi et moi) que j’ai rencontrées celles qui sont aujourd’hui des amies proches. Par l’esprit tout au moins, parce que géographiquement, c’est une autre histoire ! Et si nous continuons à échanger quasi quotidiennement par internet, chaque fois que nous nous voyons, nous avons l’impression de ne pas nous être quittées.

    J’ai eu des déceptions aussi, des personnes qui semblaient en phase avec ma façon de vivre, de raisonner, d’avancer. Et puis, flop… au moment de la rencontre ou un peu après, plus personne ! ou un fantôme de la personne virtuelle… Le virtuel peut être l’occasion de rencontres superbes, mais aussi de terribles erreurs de casting 😉

    • haha les erreurs de casting, effectivement, je reconnais que ça arrive aussi…
      La géographie est un gros frein, mais c’est vrai que la puissance des relations est incroyable ❤
      merci d'être passée là

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s