Brouillard et certitudes

On approche de la fin d’année. Ce moment important d’introspection et de bilan. Je ne peux pas m’en empêcher. J’ai toujours beaucoup cerebralisé la fin d’année. 

Bon, j’ai toujours tout cerebralisé en fait. Mais d’autant plus au nouvel an. 

2016 était une année bancale. Quand certaines choses tenaient bon, d’autres chancelaient. Et inversement. Je voudrais tellement obtenir un jour un équilibre parfait. 

En 2016, je n’ai pas été enceinte,  je n’ai pas accouché,  je n’ai pas demandé à mon mari de me faire un autre enfant ni de m’épouser. Non, cette année, j’ai sevré mon bébé de 2 ans et demi et je lui ai acheté un grand lit. 

En janvier 2017  mes 3 enfants seront scolarisés. 

Vlan ! 

Je regarde ces dernières semaines avec un peu d’émotion. J’ai été absente de la maison de longues heures mais je me sentais bien malgré tout. J’ai tenu 6 semaines en tant que commerciale dans les espaces publicitaires. J’espère égaler ou dépasser ce record dans mes futures fonctions. Je continu de croire que je suis faite pour ça, mais qu’il y a des barrages que je n’arrive pas à lever. Aujourd’hui en tout cas. D’autres entretiens viendront, d’autres emplois peut être aussi…

Aujourd’hui,  Gwen,  32 ans (et demi) chômeuse. Et dans l’attente des indemnités qui lui sont dûes…

Pendant ces derniers mois, ma petite dernière a beaucoup grandi chez la nounou, et je n’ai plus cette impression d’avoir un bébé chez moi. Mes aînés ne le savent pas encore mais ils vont changer d’école. Depuis plusieurs mois, mon mari et moi hésitions à franchir le cap. Nous avons pris notre décision après une ultime discussion il y a peu de temps. Il y a eu des faits graves et d’autres moins graves et malheureusement je n’ai plus confiance dans l’équipe pédagogique qui entoure mes enfants. Je veux le meilleur pour eux, nous allons nous en donner les moyens.  Et leur en donner les moyens. 

Mon chez moi est maintenant un appartement de 80m2. J’avoue que c’est encore douloureux pour moi de le dire et de l’assumer mais je me raccroche à l’idée que c’est transitoire et que nous aurons un jour notre maison à nous. 

Nous sommes à quelques jours de Noël,  je vais m’y plonger à corps perdu ! Continuer de remplir la hotte du père Noël,  continuer de remplir vos hottes aussi. 

Hé oui, un bilan plus que positif chez FairyDesFolies. Un CA multiplié par 3 !!!! Des ventes de pare pipi quotidiennes, des créations sur mesure et personnalisées,  et des demandes qui émerveillent toujours mon coeur … Mon stock de tissu est réduit à presque rien et Gisèle aura bien mérité quelques jours de vacances après les fêtes. 

Cette année j’ai pris en pleine tronche l’amour de mon mari. Cette année j’ai réalisé à quel point j’étais amoureuse et à quel point il etait amoureux  de moi. Mais cette année j’ai compris que ça ne suffisait pas pour être un couple, que j’avais besoin d’autres choses que des mots. Cette année j’ai lâché prise dans l’émotionnel et je suis tombée bien bas. Je me suis même fait peur àun moment. Mais j’ai tellement été bien entourée que j’ai pu me relever et reprendre la route vers la vie. Et même si je ne sais pas de quoi 2017 sera fait j’espère que je pleurais moins en tout cas.

Cette année j’ai découvert « la vie est un long fleuve tranquille »et je suis allée au cinéma voir les Animaux Fantastiques. Cette année je n’ai pas beaucoup lu mais j’ai beaucoup pleuré. Et rit. Cette année on a vu la série Dexter. Et j’ai terminé Friends. Cette année j’ai voulu perdre du poids et j’en ai pris. J’ai voulu arrêter le fromage et je me suis remise à fumer. Et quand j’ai arrêté de fumer j’ai recommencé le fromage. Et par un moment j’ai fait les deux. Et j’ai rajouté l’alcool. 

Cette année j’ai eu l’impression qu’elle a duré 4 ans.

Cette année j’ai arrêté les cheveux rouges. 

Cette année j’ai eu des lunettes.

Cette année j’ai été soutenir mon mari au stade

Cette année ma fille est entrée au conservatoire

Cette année j’ai recommencé à écrire un livre. Et j’ai re-arrêté. 

Cette année nous sommes allés en vacances. Cette année mes enfants ont vu la mer et la Bretagne. Cette année je crois qu’ils ne l’oublieront pas de sitôt. 

Et moi, cette année,  j’ai tellement envie de la mettre avec les cartons non déballés, dans le garage, le temps de digérer et d’être capable de n’y voir que du bon.

Je sais que 2017 apportera son lot de surprises et qu’on vivra de grands moments. Je vais assister au mariage de ma soeur,  il y aura un voyage en amoureux à Rome, et je fêterai mes 33 ans juste avant que mon Dragon ne franchisse le cap des 40.  

En 2017 ma fille aînée aura 10 ans.

VLAN ! 

Et je vais rire,  pleurer,  sûrement gueuler et coudre.

Et je serai heureuse,  avec ceux que j’aime et qui me le rendent bien.

Advertisements

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s