Celle qui trinque

12h 36

Au restaurant 

Seule

Avec mon kir cassis 

….


Je trinque avéc mon kir mais je trinque au boulot surtout . 

Celle qui avait ses rêves de grandeur et de réussite est à mi chemin entre laisser tomber et continuer pour le fun. 

Fini la période des tentatives désespérées ! Aujourd’hui j’ai carrément du mal à me lever pour « ça » le matin. 

Reprendre une activité salariée était une idée géniale. Mais une idée qui ne me réussi pas vraiment (pour l’instant ?)

Je ne sais pas si je suis faite pour « ça » … Je commence à douter de moi. Et pas que de moi. C’est passez pour rejeter la faute sur qui que ce soit mais mon secteur (les villes où  je travaille) semble de plus en plus casse gueule. 

Je continue de garder la pêche et le moral. Je continue même à sourire et à prendre du plaisir à discuter avec les humains. Mais il me paraît compliquer d’atteindre les objectifs demandés  (ou exigés selon si mon chef est de bonne composition ou pas)

Je sais ce que j’aime faire. Je sais aussi ce qui me blesse et me freine. J’ai la « chance » d’avoir un recul sur moi même assez fort et je sais jusqu’où je peux aller.

Je sais que je veux finir mon secteur. Je ne supporterai pas de laisser tomber mes clients. Je sais que je veux faire des mois riches d’expérience et de contrats. Je sais que je veux être fière et euphorique de ramener des clients à ma boîte.

Mais je suis aujourd’hui circonspecte de ce ressenti de lassitude qui m’a envahi. 

Comment doser la motivation et la pression ?  Comment voir clair dans mes capacités ? 

Ballottée entre le « tu en es capable » et le « c’est pas normal que tu n’y arrives pas » je ne saurait pas dire qu’il de mon chef ou moi est le plus inquiet de mes non-résultats. 

Je trinque à ces questions. Je trinque à mon avenir. Je trinque au plaisir de voir de l’humain et de l’humour. Je trinque aux aléas de la vie et à la chance d’avoir encore du temps devant moi pour m’épanouir proffessionellement. Je trinque au monde et aux petits bonheurs (chanter Stewball à mes enfants chaque soir depuis ppresque 10 ans) et je trinque à l’homme merveilleux qui me soutient inlassablement contre les tempêtes et les bourrasques.

Je trinque à FAIRYDESFOLIES qui poursuit sa vie grâce à vous et que je suis épatée de voir grandir mois après mois. Je trinque à toi qui me lit et à toi qui ne me lit pas (mais qui devrait, vraiment)

Je trinque à NOUS. 

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s