Vacances en Bretagne 4/5 Degemer Mat en Morbihan

Nous avons continué nos vacances avec un arrêt dans le Morbihan.

Vamos a la playa !

J’aime la mer, la plage, le sable (ne m’amenez jamais sur une plage de galets, je répare aussi sec!) le sel, l’iode …

J’aime le soleil qui s’y couche, j’aime les apéros et les parties de rugby qui s’y éternisent, j’aime mettre les pieds dans l’eau, les cuisses, et puis les fesses et les restes ! J’aime me laisser chatouiller par l’écume, j’aime jouer avec les algues, j’aime aussi sauter par dessus les vagues, j’aime espérer ne pas être éclaboussée, j’aime l’être quand même …

Je ne sais pas comment je fais pour vivre si loin de la mer. Je ne sais pas comment j’arrive à m’épanouir ailleurs qu’à la mer, que dans l’eau…

Mais heureusement, ces vacances m’ont rappelés combien c’etait relou de ramener 10 tonnes de sables dans les chaussures, de nettoyer 10x la baignoire après la douche, de manger sur le sable (et de manger du sable, donc)…

Arf. Je ne suis même pas convaincante.

Rendez moi ma mer !

Allez, on va manger (encore)

Nous étions formidablement bien accueillis chez nos amis de là bas, et ils nous ont gentiment proposés une crêperie (comme c’est étonnant) !

Nous avons réservé à L’écurie à Damgan

Et … HOlalalala … SÉRIEUSEMENT ?

Il y a une crêpe dessert qui s’appelle « la tout sur les hanches » et je ne vous fais pas de dessin, vous avez compris que c’était genre ÉNORME !

C’est simple, Le Dragon et son meilleur ami en ont pris une, et c’est nous, les dévouées compagnes qui avons aidé, autant que possible, à la finir…

On en a fait des soirées bouffe, et des soirées bières. Vive la Bretagne hein. Je crois qu’on a dû goûter peut être 20 références différentes. Un truc de dingue. Mention particulière à la Blanche Hermine pour moi, à la demi de mêlée pour mon homme.

Passage à Branfere

Je suis hyper déçue, on devra absolument le refaire !

  • appareil photo vide de batterie
  • mauvais calcul horaire, trop tot pour déjeuner à l’arrivée, très tard quand on a fini, les enfants ne regardaient même plus les animaux
  • trop chaud, du mal à respirer dans certaines zones
Branferé (avant que l'APN se coupe)

Branferé (avant que l’APN se coupe)

Le parc est à mon avis idéal sur plusieurs heures MAIS il est interdit d’y déjeuner (on doit ressortir) et du fait, on a fait le (mauvais) choix de venir tôt (11h) et résultat on a déjeuné en sortant à 14h (et je crois qu’on n’a pas vu la moitié des animaux)

Bref.

On a eu la chance d’avoir une visite « personnalisée » car accompagnés d’un journaliste habitué des lieux et des animaux. Cela était très agréable malgré la chaleur étouffante de la savane.

Nous avons terminé notre voyage en Bretagne un vendredi matin, après avoir redécoré la maison de nos hotes par plein de petits messages cachés… Ou assumés !

Et les vacances ont continué … loin de la Bretagne !

Enregistrer

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s