Il suffira d’un signe

Haha tu ne le sais pas, ho mon lecteur d’amour, mais j’avais écrit « il suffira d’un singe » ce qui, tu en conviendras parfaitement, est complètement différent.

Nous avons vécu plein de déménagement. Plein. Tout est relatif mais ça serait beaucoup pour la plus part des gens. En 11 ans de vie de couple, j’ai fait les cartons 6 fois.

6 fois.

Je les ai défait à Quimper (deux fois, à 2 km d’écart), en banlieue parisienne, en Bretagne (deux fois à 5 km d’écart) et dans notre bled paumé actuel à la frontière du Jura et de la Bresse.

Le Dragon est tombé amoureux de cette maison au premier regard. Son espace, ses aménagements, et son terrain … Tout lui plaisait. dès le début il avait envie de l’acheter.

La baroudeuse que je suis freinait des 4 fers, je lui ai demandé de prendre le temps, après tout, nous l’avions, nous y vivions déjà.

Cela fait maintenant 6 mois que l’envie d’acheter cette maison est née en moi, aussi. Nous avons commencé par établir la liste de ce que nous allions modifié, quelques menus travaux de confort (refaire l’intégralité de la cuisine, changer les sols, poser des volets électriques et construire un garage), nous avions commencé à chiffrer nos projets avec notre banque. Nous attendions d’ailleurs quelques propositions supplémentaires…

C’est vrai qu’on s’y voyait bien dans le futur après presque 2 ans dans les murs.

Et puis mardi, un coup de fil.

Je n’étais pas là, c’est le Dragon qui a géré l’appel. Le propriétaire a malheureusement quitté son emploi en Savoie, il est revenu dans la région, il reprend son ancien poste à 10min de chez nous. Il loue actuellement une maison à moins de 15 min de « la notre ».

En septembre 2017 notre bail prendra fin, et les rêves qu’on avait pour cette maison prendront fin avec lui.

Il faudra refaire les cartons.

Il faudra les défaire ailleurs.

Cette fois, nous n’avons rien choisi, rien décidé. Cette fois, c’est le karma, le destin. Cette fois c’est quelque chose de plus fort que nous. Et nous n’y pouvons rien.

Nous ne savons pas encore si nous restons au village, dans l’Ain, dans l’Est … On ne sait pas, rien, on ne sait rien de rien. Pour l’instant c’est flou et douloureux.

Avant y avait le soleil en juin, mais ça c’était avant !

Enregistrer

Enregistrer

2 réponses à “Il suffira d’un signe

  1. Merde…. quelle sale nouvelle :(((

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s