J’ai fait de la lessive toute seule (ou presque)

Cela fait un moment que je me dis qu’il faut que je passe à la lessive maison. Déjà par conviction personnelle (le ras le bol de la dominance des grosses marques sur le marché), ensuite d’un point de vue financier (le prix de revient de lessive c’est peanuts, et pourtant c’est comme le gel douche, ils vendent ça a des prix exorbitants) et enfin d’un point de vue sanitaire (j’aime bien savoir ce que j’ai vraiment dans mon bidon de lessive, comme dans mon assiette)

J’ai fait le tour des copines qui font cette démarche depuis longtemps, pour avoir une recette infaillible, j’ai fait le tour d’internet et finalement .. J’ai fait à ma façon quand même. Je suis irrécupérable. Mais tellement sympa que je partage avec vous !

Comment faire sa lessive maison

Comment faire sa lessive maison

Côté liste de courses

J’aurai pu tout acheter sur internet, peut être moins cher, mais j’ai joué la carte de l’habitude en allant au supermarché Super U du coin, en me disant que : plus c’était simple, mieux c’était pour ce premier test grandeur nature.

  • savon de Marseille (surtout pas le blanc à l’huile de Palme) – j’ai acheté 800g pour 2,18 €
  • bicarbonate de soude ( marque bio rayon hygiène) – 500g pour 3,60 €
  • vinaigre blanc rayon alimentaire – 1 litre pour 0,34 €
  • Un flacon d’huiles essentielles SO BIO synergie purifiante 7 – 10ml pour 8,15 €

Soit un total de 14,12 €

J’ai fait 9 litres de lessive, j’ai encore de quoi en faire 9 autres.

Il me faudra racheter ensuite du savon.

Pour information j’achetais de la lessive Super Croix Maroc à 8,31 € le bidon de 3 litres (par habitude et par affection envers l’odeur)

NDLR : J’ai choisi le flacon d’huiles essentielles au hasard. D’une part parce que je n’y connais pas plus que ceux qui regardent sur Google, et d’autre part parce que je n’avais aucun avis objectif autour de moi sur ce qui était à éviter ou à privilégier. J’ai choisi le flacon « purifiant » je me suis dit que ça me parlait bien pour le linge et/ou la maison. J’ai ensuite découvert que le Tee Tree ou l’Eucalyptus avait très bonne presse. Trop tard pour cette fois.

Protocole pour 9 litres de lessive

Préparez une cocotte/marmite et pensez à préparer vos bidons (lavés, débouchés, avec un entonnoir éventuellement)

Commencer par râper 400g de savon. Je ne vous cache pas, c’est le plus long. J’avais donc décidé d’embaucher mon fils de 6 ans, ça tombe bien sa maitresse était absente.

Le fils, rappeur officiel !

Le fils, rappeur officiel !

Le travail des enfants, un scandale

Le travail des enfants, un scandale

Faire bouillir 2 litres d’eau. Dissoudre les paillettes de savon avec un fouet. Rallongez avec 3 litres d’eau bouillante petit à petit. Faire chauffer 6 cuillères à soupe de vinaigre blanc.

Vinaigre blanc

Vinaigre blanc

Attendre d’avoir ajouté 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et bien mélangé pour ajouter le vinaigre. Attention ça mousse d’un coup.

Bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude

Moi là, j’ai laissé tomber le fouet et j’ai utilisé mon mixer plongeant triblade de chez KenWood. Je l’utilise déjà pour le liniment, j’ai trouvé ça beaucoup plus pratique que le fouet. Et je n’ai pas eu d’effet de bi-phase. J’ai terminé par 4 gouttes d’huiles essentielles. J’ai continué avec mon mixer environ 4 minutes.

HE Purifiantes

HE Purifiantes

J’ai rempli mes bidons en remplissant un bec verseur directement dans la cocotte et j’ai remplis mes bidons à égalités. Les 5 litres de liquides dans 3 bidons. La lessive est en l’état « concentrée ». Pour ma part j’ai rallongé chaque bidon avec de l’eau froide pour arriver à presque 9L de lessive liquide au total, je n’ai pas rempli au max les bidons, on m’a conseillé de laisser de la place pour pouvoir agiter et éventuellement diluer encore ma lessive.

Le stockage se fait simplement dans votre buanderie, ou à l’emplacement habituel. Privilégiez le noir. Pensez aussi à secouer votre flacon avant usage, des matières peuvent se solidifier, ça ne gène ni la lessive ni votre machine à laver mais ça pourrait coincer dans le goulot du flacon.

NDLR : la recette est un mixe entre internet (4 sites différents) les copines (au moins 3) et mon fils qui versait, mesurait, pesait les ingrédients. J’ai décidé de faire 9 litres d’un coup parce que j’avais 1/ les flacons disponibles et 2/ la flemme à l’idée de recommencer toutes les semaines

NDLR2 : j’ai passé 1h en cuisine et 20 min en magasin. soit 12.86 € concernant la main d’œuvre, à répartir sur 9 litres (puis que nous n’avons pas râpé de savon pour faire 18 litres) soit 1.42€ le litre (4.26€ le bidon) sachant que plus on fait en quantité, plus le cout par litre baisse, car la seule donnée temporelle qui augmente c’est le râpage de savon (la mise en bouteille aussi, mais ça va vite, ça).

Test en machine à laver

L’aspect est liquide, très liquide, quand on a l’habitude d’acheter des produits épais, façon gel, ça surprend. Et ça éclabousse. Je n’ai pas, à froid en bidon, d’odeur particulière dû aux gouttes d’huiles essentielles. On sent bien le savon de Marseille par contre.

J’ai forcé un peu la situation pour pouvoir faire des lessives tests le jour J.

J’ai d’abord lavé nos vêtements (sauf sous vêtements), ceux que je passe à 35 degrés habituellement, et je n’ai pas vu de différence avec la lessive Super Croix Maroc. Le lavage c’est donc Ok. Côté odeur, évidemment ça ne sent pas le Maroc. Ça sent le propre, le frais, ça me suffit complètement :

J’ai poursuivi le test sur une lessive de blanc (linge de maison, sous vêtements) le linge qui passe à 90 degrés chez moi. Rien à dire côté propreté, le linge est niquel, le blanc est blanc. Odeur de propre, de frais toujours présente mais pas de plantes ni de savon.

Bilan

Lors des lessives suivantes je me suis retrouvée avec une lessive solide. J’ai rallongé avec de l’eau froide, secoué vigoureusement et j’ai pu m’en servir, mais je ferai avec plus d’eau la prochaine fois pour voir si ça vient de là. Je suis contente d’avoir laissé la place pour mettre de l’eau, sinon j’étais bonne pour un bain marie. Il est possible qu’il faille attendre que le mélange refroidisse pour mixer encore avant la mise en bouteille, ce que je n’ai pas fait. J’éditerai en fonction du prochain test.

Je suis assez contente d’avoir fait MA lessive. Je pourrais pousser le vice à mettre des étiquettes et à la vendre sur internet tellement elle me plait.

J’aime le fait de savoir ce qui la compose, et de maitriser la consommation financière de mon foyer. Je compte donc continuer cette expérience en réalisant le gel douche familial. Je reviendrais partager l’expérience avec vous, à l’occasion.

Bisous.

Edit : à la deuxième séance de fabrication, j’ai bien attendu que le mélange refroidisse avant la mise en bouteille et je n’ai eu aucun souci de solidification !

 

Enregistrer

4 réponses à “J’ai fait de la lessive toute seule (ou presque)

  1. Merci d’avoir partagé ta recette. J’ai très envie de la tester. Par contre j’ai une question :le mixeur que tu utilises pour la la lessive tu l’utilises pour la nourriture après? Comment fais tu pour faire disparaitre les odeurs du savon dans le mixeur? Merci

    • C’est un mixeur plongeant assez facile à nettoyer puisqu’il passe au lave vaisselle. Je le rince bien avant et ensuite hop, lave vaisselle. Pas de souci d’odeur.🙂

  2. Super article ! et vivement le gel douche alors !!! j’ai hâte !!!🙂

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s