Le 14eme retour du régime de l’impossible

Oui, je sais.
ENCORE.

C’est venu sournoisement, je t’en parlais vaguement entre deux articles il y a quelques temps.
En fait ça faisait un peu plus de 6mois que je me questionnais sur la chirurgie de l’estomac.

Sleeve
By pass

Bon, tout ça a été balayé d’un revers de main par mon gastro chirurgien.
Il est impossible aujourd’hui de me priver volontairement d’une partie de mon estomac quand on connait mes antécédents medicaux et le suivi qu’ils nécessitent .

Bref.

La pilule a été dure à avaler.

Je ne voulais pas refaire de régime,  et je ne le souhaite toujours pas.
J’en ai mare d’essayer de tout controler et franchement avec ma courbe de poids on se dit que j’ai tout essayé et ce n’est jamais durable.

siz

Je suis fatiguée de compter, de surveiller, de peser, de vérifier si j’ai droit, si je peux, si c’est sain, si c’est bon, si c’est plaisir, si c’est envie, si c’est pour se nourrir ou pour se faire plaisir.

Oui mais.

115 kg il y a 3 semaines.
Un poids que je n’ai JAMAIS atteint hors grossesse depuis que je suis en couple. J’étais à 121 kilos le 1/01/2005.

D’aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais vécu mal mon poids, ni sexuellement, ni sentimentalement, tout au plus ça me gavait pour me fringuer, mais ce poids n’a jamais été une barrière à la vie, à ma vie.

Mais les années ont passé, les enfants sont arrivés, et l’envie d’avoir une vie facilité aussi.

J’ai fait de la chrono, tu t’en souviens si tu me lis depuis longtemps, parce que quand même plus de 30 kilos de moins sur une année. J’étais métamorphosée. D’un 54/52 je rentrais dans le 42/44 … je ne vais pas te mentir, parfois je regrette de n’avoir pas continué. Et parfois je me rappelle des quantités effroyables de viande et de féculent que je devais manger.

Bref.

115 kilos.

J’ai eu la nausée quand j’ai vu ce poids sur la balance.
Il y a eu ma coloscopie, et entre le régime sans résidu et la vidange intestinale, j’ai perdu quelques kilos.

Et puis il y a eu l’annonce du chir qui ne me ferait pas cette intervention tant fantasmée. Coup de massue derrière la tête.

Le 20 janvier je me suis levée, essoufflée avant même de marcher.

Le 20 janvier je me suis dit qu’il fallait que je refléchisse à ce que je voulais.

Le 20 janvier je me suis dit que Noël prochain je veux porter le manteau que m’a offert mon mari en 42 il y a 5 ans de ça et dans lequel je ne rentre pas.

Le 20 janvier je suis montée sur la balance

107kilos

J’ai ressorti une grille vierge, j’ai sorti mes cahiers weight watchers, j’ai compté.

Je suis celle qui a le droit à 37 PP par jour
Je suis celle qui a explosé sa reserve de 49PP dès la première semaine

Le petit dej du jour 1 pour exemple
1 jus de pamplemousse 2PP
3 tartines de pain maison 9PP
Beurre (margarine végétale) 3PP
Confiture 3PP

Et SHCBAMMM
Total du petit dej : 17 PP

Je vous laisse imaginer la suite de la première journée, un concentré de nawak en puissance.
J’ai fini avec 47PP
Oui, quand même , je sais.

Bon, en même temps le mugcake du soir plombe l’ambiance, surtout avec un verre de gewurtz, vous pensez bien …

Pour ma défence j’avais repris le tabac pendant près de 3 semaines, alors un nouvel arrêt vient grignoter ma concentration.

Non ce n’est pas une excuse. Je sais !

Bref
Semaine compliquée forcément.

image
Psychologiquement je ne me sens pas prête à suivre weight watchers.
C’est d’ailleurs aussi pour ça que je le débrouille seule sans abonnement, je n’ai pas envie d’aller à des réunions, surtout si je me débine après 3 séances. Et j’ai peur de payer des mois pour rien.
Je ne me sens pas capable de perde quazi la moitié de mon poids.

Je sais que c’est possible, je sais que c’est réalisable, mais c’est encore bien loin de ce que je suis aujourd’hui capable d’imaginer.

J’ai décidé d’y aller par petit objectif, atteindre d’abord les 2 chiffres ça serait bien.

Je n’en suis pas loin, je sais, mais quand même, ils pèsent lourd ces 8 kilos.

Ne me parlez pas de sport tout de suite, c’est impossible aujourd’hui, mon coeur et mes articulations ne suivent plus, sans compter que je n’ai ni l’envie de remettre les pieds dans une salle de sport pour l’instant ni les fonds nécessaires à un coaching. Et ne me parlez pas de la balance board de Wiifit. J’ai cassé la mienne. En montant dessus.

Je marche, je prends les escaliers, comme je l’ai toujours fait.
Je troque volontiers mes féculents contre les légumes
Je bois beaucoup

Mais aujourd’hui il va me falloir plus que ça, il va me falloir prendre le temps de changer les choses en profondeur.
Ça prendra du temps, et je ne sais pas encore où ça me mènera ni combien de temps ça mettra, ni surtout si j’irai au bout de ma démarche.

Carpe diem

En attendant, voici quand même mon résultat de ma première semaine

– 2kg
En faisant autant de soirées mugcakes ça tient du miracle hein?

Advertisements

6 réponses à “Le 14eme retour du régime de l’impossible

  1. Le meilleur régime, c’ est de s’ aimer. Quand on s’ éduque à l’ Amour pour soi, le respect pour soi, la joie d’ être soi, on se tourne naturellement vers des aliments bons pour soi. Aucun régime n’apporte ca, au contraire ils apportent frustrations, sentiment d’ injustice, focalisation sur la nourriture, craquage incontrôlé, prise de tête. Cela nécessite de faire la paix avec soi avant de pouvoir être en paix avec son assiette.
    Bonne route

  2. Après les fêtes il m’a fallu revenir sur WW sur le net, auquel je suis inscrite depuis 2013. Parce que l’âge, la ménopause, et des problèmes au foie m’y obligent vraiment. Comme toi j’ai alterné les phases contrôle/non contrôle depuis des années, et ça devient de plus en plus difficile au fil des années. Figure toi qu’après deux semaines à faire attention, à manger mes trente points strictement, avec deux heures de danse la semaine, et un boulot hyper énergiphage, et bien j’ai pris du poids… Bref, encourageons nous mutuellement jolie fille 🙂

    • hooo comme ça me parle, ça m’etait arrivée une année, j’avais repris WW, fais bien tout et BAM prise de poids, j’etais degoutée, j’avais du coup enchainé sur autre chose (la chrono à l’epoque) en tout cas c’est toujours compliqué ces histoires de poids 😦 merci pour le commentaire 🙂

  3. Courage, je sais que tu vas y arriver, il va falloir que tu te concentres sur la stabilisation, mais avant ça, va doucement mais surement et les bonnes habitudes reviendront et tu diminueras tes quantités sans t’en apercevoir.
    Dépasser de 10pp ta journée c’est pas forcément du nawak, mais idéalement le ptit déjà c’est 1/4 des points (et ne pas négliger les collations, celle du matin si tu déjeunes très tôt, et le goûter, mais bon je vais pas te ré expliquer ww ^^)
    Concernant le « sport », marcher souvent, c’est déjà très bien.
    Bisous et soutien !

    • merci de passer par là, merci pour tout. effectivement la perte de m’effraie plus vraiment, j’y suis preparée cette fois. mais c’est l’après qu’il va falloir bien bien bosser. En attendant j’essaie de mieux gerer. Je fais des repas plus light pour m’offrir mon mugcake du jour. LOL

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s