Aux larmes, citoyens !

A l’image d’un XV de France qui n’a pas sourcillé devant le Haka, le match n’aura été que dans un sens.

Nos Bleus – en rouge – n’auront pas eu la chance de beaucoup briller, à l’image de Fofana qui s’aventure seul vers l’en but néozélandais, et qui cherche du soutient l’œil en panique, le visage apeuré.

On a passé notre temps à leur courir après, et encore, parfois, on ne courrait même pas.

Image source : Le Parisien

Oui, on a essayé de donner le change. La première mi-temps a maintenu l’espoir, mais plus haut a été porté l’espoir, plus difficile a été la chute. D’un immeuble. D’une tour du Qatar. D’un Boeing. De la Lune.

J’y ai cru, oui, bien sur, pendant 45 minutes. Après c’était insoutenable, j’en venais à supplier les All Blacks de nous laisser jouer. Comme quand j’interromps mes grands qui se chamaillent pour un jeu et que je sais que mon petit n’arrivera pas à attraper l’objet que tient la grande.

Deux niveaux de jeux totalement différents. Mais les Blacks n’ont pas brillé, on est loin le temps de la grosse équipe qui sait transcender le jeu. Là, c’est juste du rugby, du rugby scolaire, du rugby de base.

Merde, ça veut dire que même ça, nous, on ne sait plus le faire.

On a pourtant (eu) des supers joueurs. Et c’est un gâchis phénoménal de les avoir vu perdre 4 ans. Car non, ils n’ont rien gagné. On ne retiendra pas leur sélection dans un XV de France aussi … décadent.

Je ne taperai pas sur PSA, même si j’ai longtemps désapprouvé le choix du sélectionneur (c’est vrai, il a mis Choupi sur le banc) il n’était pas seul à décider. Il a été entouré de deux comparses inaptes à la mise en place du moindre mouvement de jeu, et tout a été chapeauté par un Serge Blanco plus faux qu’un billet de 650 euros. PSA a fait le job, comme il a pu, avec les moyens qu’il (n’) avait (pas). Et je lui souhaite bon vent, qu’il trouve la paix auprès des siens (à qui je souhaite du courage, parce que être fils de sélectionneur au collège ça doit être dur) et j’ai hâte de lire son livre (tout le monde écrit un livre non ?)

Il aura essayé, c’est ce qu’on retiendra de l’histoire de ces 4 années.

Ça, et Dulin à l’aile.

Bien sur qu’il y a des choses complètement dingues, complètement folles et complètement à revoir. Mais on verra demain. Aujourd’hui, y a (encore) rugby.

BRR

Et pour sécher vos larmes, je vous fais un joli cadeau, un -50% sur toute la sélection rugby, avec le code RUGBY. Alors à défaut de la Webb Ellis, ramenons un souvenir…

Avec du #rwc2015 et du #allbleus et plus encore dedans

 

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s