La chanson de la semaine

Futur, Saule

Notre futur ne m’effraie pas
Je finirai vieux avec toi
On se baladera le dimanche
On mangera des tartes à l’orange

On redécorera la chambre
Pour la cinquante-quatrième fois
Et nous arroserons des plantes
Que nous effleurerons des doigts

Tant qu’il me restera ta main
Tant qu’il me restera nous deux
Aussi petite soit ma vie
Je le sais bien
Je pourrais devenir vieux

Notre futur ne m’effraie pas
Si tu m’écoutes à l’intérieur
Il y fait bon battre mon coeur
Et ça continuera comme ça

Chaque seconde et chaque endroit
Tout ce qu’encore je n’connais pas
Est une raison suffisante
Pour pouvoir vieillir avec toi


Je vous laisse gougueuliser pour l’entendre, mais elle est magnifique tant à lire qu’à entendre.

image

Publicités

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s