Journal de bord (13) 38sa, quand t’y a cru … et que non …

5h du matin, une vague de douleurs me sort du lit, elle ne part pas, j’ai mal, c’est continu, ce n’est pas insurmontable, mais il faut que je sache …

Je me lève,  je marche, je vais sous la douche, je me sens mal, des nausées,  une diarrhée,  une barre dans le bas ventre,  des vertiges, j’ai froid, j’ai chaud.

Je déambule jusqu’à 6h30, je réveille mon homme, je lui dit que ça ne va pas,  que je voudrais qu’il prépare les enfants pour la garderie,  au cas où.

Je me remets au lit, sur le côté. J’ai mal mais ça va, je suis somnolente, j’entends mes enfants qui me réclame. Je prends un bain. Rien n’y fait, cette barre dans le ventre ne part pas.

Je sens qu’il se passe quelque chose, mais quoi ?

Je rejoins ma troupe quelques minutes, un jus de fruit qui ne passera pas, je les embrasse et retourne à l’étage.

Être seule. Être tranquille.  La pénombre. Le silence de ma respiration.

Je suis à 4 pattes, oreillers sous les genoux, coussin sous les coudes, je me balance, je me sens bien, relativement bien, sereine, avec ce doute quand même,  qu’est ce qui m’arrive ?

J’hésite à aller à la maternité,  si ça se trouve je n’ai qu’une gastro, et puis j’ai rdv avec ma SF cet après midi,  elle pourra sans doute me rassurer sur tout ça.

J’ai de plus en plus de mal à gérer cette continuelle douleur, j’ai l’impression qu’elle s’intensifie par moment. Je pleure, j’ai peur … Mon homme est là,  il regarde l’heure quand il sens que je perds un peu pied. De 20 min on passe à 12 puis 10 puis 8.

J’y crois de plus en plus, c’est pour aujourd’hui, un 24 janvier.

Je me sens très mal d’un coup, je me sens extrêmement fatiguée, lessivée,  je ne sais pas comment me mettre, je sens qu’il faut que je ferme les yeux, que je me concentre … et puis plus rien.

PLUS RIEN DU TOUT !

Quand je ré ouvre les yeux il est midi passé. J’ai dormi presque 1h. Je me sens toujours aussi mal mais la barre a disparue.
Je contracte encore par moment mais cela semble tellement irréel …

Je ne sais pas du tout ce qui m’est arrivé,  ce que sont ces douleurs et pourquoi ça c’est calmé, je ne sais même pas si mon col a bougé.

J’ai hâte de voir ma SF, qu’elle me dise, qu’elle me rassure …

Il est 13h50, j’ai cette barre au ventre qui est revenue, cette impression générale de malaise, je ne me sens vraiment pas bien du tout.

Ma SF m’accueille en remarquant que je n’ai pas l’air très bien, on lui explique notre matinée. Elle dit que peut être … peut être ça se met en route …

On fait l’échographie,  je m’effondre en larmes.

Ma Mini Princesse,  qui depuis le debut serait plutôt « crevette » que « gambas » explose toutes les courbes. Le mois dernier je me preparais à mettre au monde un bébé de 3kg à terme.

Aujourd’hui,  38sa, elle est estimée à 3kg500. Et il reste 3 semaines,  je perds pieds, je pleure et je pleure. Incapable de savourer de voir sa trombine sur l’écran. Comment un tel ecart est possible, comment moi, la faiseuse de « petits poids » 3kg, 3kg4 à terme je fais aujourd’hui une Princesse de 4kg ????

On passe au bureau, les questions habituelles etc … on revient sur le non-événement de ce matin, mes douleurs toujours là, mon malaise qui ne passe pas …

On contrôle, col fermé. Étonnant pour un troisième. Surtout quand je suis restée à 2 tout le troisième trimestre pour mon second bébé …

Tension ok, hauteur utérine ok …

Je me pèse. Moins 2kilos. J’ai vérifié 2 fois.
Oui, oui. Moins 2 kilos. En même temps je n’arrive plus à manger depuis quelques jours, seul boire m’intéresse. La SF n’est pas étonnée, ça se met en route qu’elle répète …

On prend RDV pour un monito mardi, en attendant si ça ne va pas il faut que je revienne…

On rentre à la maison,  un peu amers, un peu tristes, un peu seuls et incompris. Un peu déçus et un peu circonspects …

Je rassure mon monde, la blogonaute, les copinautes, mais moi, j’ai dû mal.

Et puis finalement certaines trouvent les bons mots. L’estimation n’est qu’une estimation, et puis y a une marge d’erreur de 500g … et puis un gros bébé c’est parfois plus facile à sortir qu’un petit…

Concernant ma perte de poids, un checkage en règle d’internet me souffle que c’est courant … à une semaine de l’accouchement…

Tiens, finalement, serait-ce pour bientôt ?

Il est 17h, les douleurs sont des vagues qui ne durent pas mais reviennent, j’ai mangé un peu (une tartine de confiture), j’ai somnolé.

Je sais qu’Elle va arriver bientôt.

Publicités

2 réponses à “Journal de bord (13) 38sa, quand t’y a cru … et que non …

  1. Elle sera là bientôt… Ces fausses alertes ne sont que des répétitions, bébé s’entraîne pour le grand jour. Garde en tête qu’une estimation n’est qu’une estimation, + ou – 500 grammes, c’est énorme… Et puis une fois que la tête est passée, peu importe que le bidon soit gros ou pas 😉 Princesse va ménager sa super Maman, j’en suis sûre, bisous !

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s