Journal de bord (12) dernier cours de préparation à l’accouchement et autres tergiversations

J-22 …
37sa +6 …
Nous sommes jeudi, demain (aujourd’hui quand tu me liras) je serais à 38 semaines.

3 semaines avant la date prévue d’accouchement.

J’ai passé une très bonne nuit entre mercredi et jeudi. J’ai dormi de 22h30 à minuit sur le canapé puis de minuit à 7h30 dans mon lit. Et je n’ai eu aucun reveil pipi ou contractions ou nains.

Du coup, aujourd’hui (jeudi) j’étais en super forme.  Et avec un super moral. Ce matin j’ai trainassé sur le web et cet après midi on est allé en amoureux au dernier cours de préparation à l’accouchement.

D’habitude on était 5 gros bidons.
Aujourd’hui on était 3.

Pourtant on était toutes prévues en février.

Les deux accouchées étaient copines, c’est marrant parce que les bébés sont nés le même jour.

L’une voulait la péridurale et ne l’a pas eu, 3h de contractions pour un premier bébé, rapide !
L’autre ne voulait pas de péridurale mais après 20h de contractions elle a finit par ceder …

Aujourd’hui on a d’abord parlé des trucs glamours :

– les pertes post accouchement, qui peuvent durer 3 semaines … ou 10 jours … ou 3 jours …

– les tranchées, ces contractions extra douloureuses au moment des tétées, 48h de aïe aïe.

On a enchaîné sur ce qu’on pouvait ou pas faire après la naissance :

– les tampons, les bains, il faudrait  attendre 1 bon mois …

– le sexe, les calins … idem … un mois …

Bon.
Faut que je le redise hein mais bon, faut surtout s’écouter …

On a parlé sexe et rapports, retour de couches et ovulation, contraception.

Malheureusement ma SF, qui est tout à fait partante pour poser un sterilet DIU 48h post accouchement, n’est pas habilitée … seuls les gynécos peuvent dans ma maternité et dans ma maternité justement ils ne posent pas de DIU avant 6, 8 semaines post accouchement …
Par contre ils acceptent de poser l’implant dans le gras du bras avant la sortie de la maternité, cela mérite réflexion donc pour moi qui n’est pas pris de contraceptif oral depuis debut 2008. Je préférai bien sûr un Mirena. Mon troisième.

La réflexion se poursuivra demain avec ma SF, je ne sais pas trop ce que « vaut » l’implant en fait alors que le Mirena, je le connais bien. Ça m’ennuie de partir sur un contraceptif à « long terme » s’il ne me convient pas (les gynécos de la maternité ne retirent pas avant 6 mois de port) …

Les préservatifs c’est pas vraiment notre truc. Voire, pas du tout. Spermicides and co non plus. Bref, je cogite, je cogite …

On a parlé allaitement et/ou biberon, il n’y a pas eu de « bêtises », ma SF est une consultante certifiée,  mais bon, elle nous a prévenu que selon sur qui on tombe en suites de couches les discours allaient sûrement différés …

On a terminé le cours par une visite de la maternité.

Pour infos, c’est la maternité (toute neuve) de Kerio, à Noyal-Pontivy

image

Je retiens donc que quand on vient pour accoucher, entre l’entrée (je ne compte pas le parking c’est cadeau) et l’accès au bloc maternité on a plus de 300m de couloirs à arpenter …
C’est un mec l’architecte ? Hein ?

L’avantage c’est que si on t’envoie marcher un peu, tu sais où aller … mais je pense à la future maman qui a de superbes contractions toutes les 3 min … elle va accoucher au milieu du couloir hein … elle n’arrivera jamais jusqu’à la sonnette de la SF …

On a été voir une chambre. C’est petit, très informel. Douche italienne et toilettes dans la chambre. Deco ultra sobre. Pour pas dire inexistante.  Je te ferai des photos quand j’y serai …

On a vu la « nursery » … bien que les bains sont possibles dans la chambre (baignoire et poste de soin adapté) il est également possible de le donner avec d’autres mamans donc dans cette pièce.

On a terminé la séance en demandant à la SF d’organiser un cours post accouchement.  Fin mars. Pour se retrouver. Se montrer nos bébés. Surmonter d’éventuelles difficultés et d’éventuels coups de cafard. Elle va essayer. Se serait sympa.

La voiture et les déambulations dans les couloirs ont eu raison de mon col. Et donc j’ai eu quelques contractions.  Et la fatigue est revenue.  Insidieuse.

Mon homme est parti faire des courses, j’ai envie de fajitas. Et de kebab. Et de frites. 

Demain après midi on retourne en amoureux à la maternité.
Examen du 9eme mois avec ma SF et petite échographie.
Peut être un monito.

Je me demande si ma puce d’amour est toujours tête en bas, si elle est engagée, si elle a grossit un peu, si il me reste assez de liquide et si ma soif intense n’est pas grave …

Je me demande si mon col est ouvert, si il va s’ouvrir aussi vite que pour mon fils, si je vais perdre les eaux avant d’avoir des contractions ou après,  si je vais accoucher en 3h ou en 8h ou en 20h, si ce sera en janvier ou en février. 

Je me demande si je pourrais gérer sans péri, si ce sera de nuit ou en journée.

Je me demande si elle tetera tout de suite, si elle aura les yeux ouverts, si elle criera.

Je me demande comment réagiront mes grands face à elle, face à son prénom.

Ce matin je me disais que c’était une belle date le 23 janvier. Mais peut être pas assez pour la motiver à nous rencontrer. Peut être qu’elle écoutera son papa qui lui répète chaque jour, matin, midi et soir, d’attendre février.

Peut être qu’elle attendra.
Peut être pas.

Advertisements

2 réponses à “Journal de bord (12) dernier cours de préparation à l’accouchement et autres tergiversations

  1. Quoi, tu accouches à Noyal Pontivy ??? J’te parle plus… (tu la vois la classe du Bondy 93 sur le livret de famille et l’acte de naissance là… ?) 😉

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s