1k726, brouillard, préparation à la naissance et algoneurodystrophie

Le 9 décembre,  à deux mois et 5 jours de ma DPA, notre petite princesse est estimée à 1kg723. Un petit gabarit,  taille crevette, à la façon de sa soeur aînée. 

Le 12 décembre, à deux mois et 2 jours de ma DPA, j’assiste avec mon mari à un cours de préparation à la naissance. 

Elle est là, Cécile, la Sage Femme. 

Celle qui a fait la préparation à la naissance de mon fiston, celle qui a assuré le suivi du dernier trimestre,  celle qui m’avait rassuré sur ma capacité à tenir la distance, à être mère de deux …

Hier, cette merveilleuse Cécile m’a félicité d’être là,  en devenir de maman de trois, et ça m’a touché. 

Cette préparation est basique.

Des vieilles planches qui te montrent l’utérus et les alentours,  des vidéos sur la péri, une explication de la respiration optimale, des conseils d’allaitement,  la césarienne etc …

Nous sommes 4 futures mamans.
Les DPA se suivent : 2, 13, 14 et 15 février.
Le quarté ?

Deux futures mamans de 1 et une future maman de 2 sont là.  Et mon mari aussi.

Je suis fière de sa présence,  j’avais tellement pleuré de son absence aux préparations précédentes. Je me sens fière à ses côtés.

Ce premier cours de 2h a réuni les présentations, des mum-to-be, de la SF, des peurs de l’accouchement,  de l’organisation des cours etc …

On a parlé col postérieur, prématurité, toucher vaginal et douleur.

Je ne sais pas si on ira à nouveaux en couple aux cours suivants,  je ne sais même pas si j’y serai la semaine prochaine. Je sais juste que ce cours là dans l’instant,  malgré des fauteuils à tanner le cul de Clara Morgan et une chaleur à faire fondre la glace de Sid et Manny, j’ai aimé y assister.

Les jours deviennent de plus en plus difficiles, la faute aux nuits de plus en plus courtes.

Le temps, le brouillard, le rideau verglassant, n’aide pas à se sentir dynamique.

image

Et le Dragon est à nouveau coincé à la maison, par une sale pute de rechute de son algoneurodystrophie. Bien sûr cet arrêt jusqu’au 15 janvier permettra de préparer l’arrivée de notre bébé,  mais côté moral, le coeur n’est pas à la fête.

Nous sommes vendredi 13.

J’aime pas.
Parce que c’était un jour déjà horrible en 1997.
C’était le lendemain de la mort de mon père.

Et cette année, c’est le jour où ma soeur,  maman depuis 1 mois, a vu sa cuisine exploser en pleine nuit et la moitié de sa maison en rénovation partir en fumée. Mais ils vont bien.

C’est aussi le jour où j’avais envie d’emmener mes enfants à l’école, et où j’ai degueulé façon exorciste dans mon entrée et donc où j’ai dû déléguer à mon homme le dépôt des nains.

J’aime pas les vendredis 13

Vivement demain.

Publicités

4 réponses à “1k726, brouillard, préparation à la naissance et algoneurodystrophie

  1. 😦 pour ta belle sœur, les boules! 😦
    Idem pour ton dragon
    On ne te voit plus trop par ici …

  2. Rhan ben dis-donc ! Courage ! Ta sœur, qu’est-il arrivé ??? Le gaz ?

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s