Le début de la grande aventure

Le 1er mars.

IMG_20130301_172652-463907142

Le rendez vous était pris pour 11h. Un nom en -i. Je n’ai pas retenu, c’est un remplaçant,  et ce n’est pas plus mal, moins d’attente m’avait-on assuré.

La trouille d’une jeune permis comme moi face à autant de route, 2x30min, la route que je ne connais pas… le Dragon s’est proposé comme guide, lui mon interdit de conduite pendant encore 10jours suite à son opération non grave du genou. J’ai accepté. Pas de baby-sitter,  tant pis, on embarque tout le monde dans ma 205.

La peur au ventre, j’ai serré mon volant.  Je me suis concentrée, faisant ignorance face aux deux farfadets démoniaques à l’arrière et aux cris du Dragon, subissant mes rétrogradations légèrement brutales…

10h30 je suis garée,  enfin. Tétanisée par la peur, je reste là,  regardant l’entrée de l’hôpital. Faut-il vraiment y aller . Je veux dire, je n’ai pas une autre solution ? Vraiment ?

Et puis je redeviens lucide, je sais pourquoi je suis là,  et je sais ce que je veux, ce n’est pas un caprice.

J’embrasse ma progéniture et mon Dragon, les abandonnant à la télévision du coin home. Je vais à l’accueil, introduit ma carte vitale, le numéro 70 sort. On m’appelle avant même d’avoir rejoint le point d’attente.  Je donne en vrac pièce d’identité, carte vitale et de mutuelle. Je ne sais pas si je suis à jour, je suis censée être Mgen maintenant… on me donne des documents administratifs avec les codes et les montants correspondants pour les actes médicaux pratiqués et on m’invite à me rendre à la porte 2, jaune, juste à côté.

Je la franchis. J’arrive dans un couloir blanc, calme, zen. Je croise deux SF et une gynéco avec leur tasse de café.  Je suis dans un pôle de maternité, SF et gynéco travaillant ensemble pour le confort et la sécurité des futurs parents.

Bureau des secrétaires.  Je me présente,  on surligne en rose mon nom, on m’invite à m’asseoir dans la salle détente. Oui oui, détente.

Je prends 2 spasfons, je respire calmement, j’ai peur, j’ai mal au ventre et j’ai peur. La pendule m’indique 10h45. Puis 10h46, et 10h47. Ça passe lentement.

10h48 je prends un magasine sur la grossesse.  Je feuillette, il y a des fringues jolies.

10h49 je le repose, je suis stressée.  J’ai envie de faire pipi.

10h50 si je vais faire pipi et qu’on m’appelle c’est la honte. Je reprends le magasine.

10h51 une petite fille vient me donner un bracelet,  elle est contente de venir avec sa maman voir à quoi ressemble son petit frère,  j’en déduis qu’elle vient à l’échographie. Je souris.

10h53 j’ai toujours envie de faire pipi. Je lui rend son bracelet.

10h54 je regarde le fameux document administratif des codifications. Je remarque que le mien coûte zéro euros. Sauf  si il nécessite un instrument auquel cas  c’est 32 et quelques euros. Je réfléchis. Peut on vraiment ne pas utiliser d’instrument ? Je m’interroge.

10h56 j’ai vraiment envie de faire pipi. Et de lâcher une caisse. Glamour toujours hein ?

10h57 personne n’a entendu mais ça fait du bien.

10h58 je regarde les affiches, il y a deux promos pour l’acide follique, faudrait que je pense à demander pourquoi on ne m’en a pas prescrit pour mes bébés.

11h je scotche sur une affiche sur l’allaitement. Je m’interroge sur mon intention. Je doute. Tiens, faudra en parler à la maison.

11h02 j’ai envie de faire pipi, le retour. Et j’ai froid. Et ma peur s’est éloignée.  Je bouquine un Biba de 2010. C’est vieux 2010. Mon fils est né en 2010. Il va avoir 3 ans le mois prochain.  Il est grand,  il est beau.

11h05 une SF me demande si c’est elle que j’attends et s’excuse de son retard. Mais non, c’est pas elle, c’est dommage,  elle avait un visage charmant.

11h06 j’ai faim. Voilà autre chose.

11h07 j’hésite à aller faire pipi. Mais je ne veux pas prendre le risque de rater mon RDV.

11h08 je me replonge dans le Biba que j’avais reposé.

11h12 Putain mais il fait quoi le toubib là ? Oui, je sais, c’est juste 12min de retard mais moi j’ai envie de faire pipi.

11h15 il est là,  il est vieux et il a l’air détestable à me toiser. C’est pour moi. Je me lève et le suit dans les dédales du pôle maternité.

Son bureau est minuscule,  le coin de sa chaîse de bureau touche un des étriers de sa table d’auscultation. Le dialogue est à peu de chose prêt celui là :

vous venez pour … ?

– un retrait de stérilet

– ha mais non, ça ne fait que 2 ans et demi que vous l’avez, on ne retire que après 3 ans.

– LOL LOL LOL

de toutes façons pas de retrait en dehors des règles.

– j’ai pas de règles,  je le garde à vie ?

– bon si vous insistez, déshabillez vous.

Donc il y a un mini placard avec des chiottes,  je trouve ça bien mais j’ai pas osé faire pipi de peur que ça se sente. Glamour toujours. Je retire le futal et la culotte. Je garde mon immense tee-shirt prévu pour l’occasion et mes chaussettes.  Le look c’est hyper important.

Il ne me regarde pas, me désigne sa Super Table d’auscultation du doigt. Avec son doigt hein, normalement tu as compris qu’il va plutôt m’ausculter autre chose.

Bref, s’en suit un monologue du dit médecin.

– plus au bord.

– encore.

– écartez les cuisses,  encore, encore.

– allez, écartez les cuisses !

Là j’aurais voulu lâcher mon pet. Si. Je vous jure.

– mais nonnnnn ça fait pas mal

– c’est vous qui êtes crispée.

– attendez

Et va s y que je re palpe le ventre et les seins sans même te prévenir. Et une tape sur la cuisse suivi d’un « rhabillez vous« 

J’ai même pas fait pipi, je me suis habillée, soulagée mais tiraillée du bide. Pas de saignements.  Ouf.

Je m’assois face à mon bourreau. Il me demande si j’ai quelque chose à lui demander. J’hésite. Je me lance.

– je n’ai pas eu d’acide folique pour mes grossesses, je m’interroge sur la pertinence de ce supplément.

– on n’est pas dans l’automatisme. Vous en voulez, on vous le donne.  On be propose pas.  Comme votre poids.

– mon poids ?

– oui. Vous êtes grosse, je ne juge pas donc je n’en parle pas.  Vous voulez en parler, c’est à vous de lancer le sujet.  

– ….

– autre chose ?

– non non,  merci et au revoir

– bonne chance, portez vous bien

– …

Et je suis sortie titubante, prostrée, avec une ordonnance d’un medoc à prendre. Médoc dont seul une affiche et le monde fabuleux d’Internet et des magasines m’ont expliqué son utilité… dingue non ?

J’ai traversé le couloir, je suis allée faire pipi. J’ai pleuré d’émotions en retrouvant mes enfants et mon mari. Parce que je suis hyper émotive en ce moment. Depuis au moins 28 ans. Presque 29.

J’ai conduit malgré la douleur lancinante. Et le bordel des farfadets.

Demain est un autre jour, mais aujourd’hui commence la grande aventure.  Nous voulons faire un bébé.

Publicités

16 réponses à “Le début de la grande aventure

  1. Oui, connard c’est le terme! Encore un qui s’est trompé de métier! Mais très contente pour toi de cette magnifique perspective!

  2. J’ai adoré ta manière d’amener le sujet. Tu m’as tenu en haleine tout du long! Et quel connard ce gynéco! En tout cas de tout coeur avec toi pour que ce beau projet voit rapidement le jour. 🙂

  3. pleins de bonnes choses pour l’avenir! 😉

  4. Jolie décision 😉

    Quant au pseudo gyneco… sans commentaire !

  5. Waouh!!! Bravo pour cette décision!

  6. Pour bosser dans le médical, ça ne m’etonne même pas ton histoire ( malheureusement 😦 ) en tout cas tous mes voeux pour la suite 😉

  7. superbe l’histoire du Gyneco… ils sont tous extremement charmant ^^
    je te souhaite que cela marche en tout cas, et je suivrai cette aventure a chaque fois que tu désirera en parler ^^
    biz biz

  8. Mais c’est génial 🙂
    C’est courageux d’envisager le 3è !
    Je suis très étonnée qu’on ne t’ait pas proposé d’acide folique pour tes 2 grossesses ! Et les compléments vitaminiques style Gynéfam ?
    Par contre pas cool ce gynéco, j’espère que tu en auras 1 autre pour le suivi ! C’est quoi cette façon de parler aux gens ? Emotive ou pas, j’aurais pas aimé…
    Plein de bonnes choses ma Fée…
    A très vite ♥

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s