Et quand le reveil sonne, tout part à volo

Je ne sais jamais si je dois mettre une majuscule à Volo ?

LOL.

Edit : on ne dit pas « àVolo » on dit « à vau l’eau » (on dit que ça va à l’eau, que ça part à la dérive quoi!) et même si je le SAVAIS, merci à UglyBeauty de m’avoir corrigé. Tss. Cte honte !

J’ai rêvé. J’ai fait un rêve. Bref, t’as saisis l’idée générale ! Et je voulais te le raconter !

Le debut du rêve se passait de nos jours, là, en ce moment, 2012, janvier, février, une rencontre fortuite, un taf de chef des ventes parce que je connaissais bien les produits, 2 commerciaux sous mes ailes, une com’ extra.

Un an plus tard 3 commerciaux en plus, un salaire qui faisait le triple de celui de mon mari, des séjours à l’étranger pour surveiller les usines et visiter des salons, Dussendorf, Shangaï, Londres, Pékin, Las Vegas …

Des années qui défilent, arrivent mes 40 ans, (et crois moi suis canon pour 40 ans) il n’y a pas eu ce bébé trois dont j’avais rêvé, il y avait une maison achetée pas loin de l’actuelle, une sorte de manoir très chouette, il y avait une Swift rose, ma voiture, il y avait un Noël à Disney (mais celui de l’autre côté de la mer) et un été à Saint-Pétersbourg, un coup de coeur pour cette ville où j’essayais de développer une succursale de la boîte bretonne.

Puis mes 50 ans, une maison en Russie, mon travail là bas, mes petits enfants qui viennent me rendre visite. Mon mari, toujours là, nous fêtons notre anniversaire de mariage à Madagascar, sur la route de ses racines. Ma fille, cette artiste (photographe) reconnue aux Pays Bas et aux Etats Unis, mon fils brillant ingénieur en Suède.

La France est loin de nous, et pourtant à l’aube de mes 60 ans, la naissance de mon quatrième petit enfant, encore un garçon d’ailleurs, né en France pendant un voyage de sa maman, me fait y retourner. Et alors va comprendre, parce que c’est un mystère pour moi, c’est toujours le Nain qui commande, il fait la Une des médias « notre grand président va nous sortir de la crise »  et bah vu la taille du président, je suis obligée de penser qu’on a sombré dans une sorte de dictature ou de manipulation des médias…

Nan mais sinon en dehors de ça, j’ai aimé ce rêve (en même temps, je m’en fiche que le nain soit encore au pouvoir après ces 100 ans, je ne vivrais plus en France depuis belle lurette), il m’a bercé d’illusions d’argent, de pouvoir, de signes extérieurs de richesse et ça m’a filé le smile, moi qui m’apprête à faire un tour chez Pôle Emploi.

Publicités

4 réponses à “Et quand le reveil sonne, tout part à volo

  1. Remarque, si ça finit avec notre cher président, mieux valait que le réveil sonne ^^ car ça devenait un cauchemar LOL

  2. hello,

    je dirais :
    ça c’es fait !!

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s