La première heure de conduite

9h45. Je passe la porte du bureau. Tremblotante. Hésitante. Passablement inquiète.

S. est là, c’est mon moniteur Bogosse aux allures de Playboy niçois. Lunettes de soleil sur le nez. Il fait 3 degré dehors.

Il est ready to go. Moi itou.

La Clio (3) bleue toute neuve m’attends. Il monte au volant. D’abord direction le parking pour la fameuse heure d’évaluation.

On change, je m’assois au volant. Je n’attends pas qu’il me demande, je règle hauteur et longueur du siège, rétro droit, gauche et intérieur. Ceinture. Frein à main, point mort, moteur. Action.

On discute un peu. Démarrage. Hésitation.

Je baisse quand le frein à main ? Ha oui c’est bon, ça me revient !

Embrayage, première, desserrer le frein à main, accelerateur, lever le pied doucement de l’embrayage, re-embrayage, frein, point mort, frein à main. Ouf.

Tout est revenu. Mes souvenirs, mes sensations. sauf l’angoisse que j’avais laissé avec mon sac à main et mes clopes dans le bureau. Alors on chekke à l’arrêt les vitesses. Et en route, juste le volant, la ville, les piétons, les virages, le parking, les trajectoires dans ces saloperies de putains des ronds points.

10h30 auto-école. On pause le papier d’éval’. 20h. Maxi. Et ça fait plaisir. De toute façon j’ai pas de sous pour faire du rabe hein…

On repart, volant jusqu’au parking, passage de vitesse, pédales. Chekke. OK. On part.

Volant en main, pieds sur pédales, et hop les vitesses. Voie express, village, campagne, ville et voie-express again. Les stops, les rond points, les freinages d’urgence (saloperies de piétons de merde qui se jette sous mes roues – écraser les vieux – sauvez les retraites de vos enfants) … La cinquième vitesse n’a plus de secret pour moi. J’ai même fait (enfin, essayé) une marche arrière un peu bof pour me garer devant l’auto-école.

11h45. Retour au bureau. On planifie les 8 prochaines heures. A la fin des 8h on se met d’accord sur une date pour le permis. Mi ou fin novembre, selon comment je corrige les vilains défauts copiés sur le Dragon (genre les mains qui se chevauchent sur le volant, passer un dos d’âne sur le coté pour éviter de trop ralentir, couper un rond point quand y a personne …)

Je n’ai pas conduit depuis 8 ans. Les dernières heures étaient sous les larmes et la panique. L’angoisse même de tourner la clé de contact. Aujourd’hui j’ai pris mon pied. Un pied d’enfer à maitriser ma jolie Clio (non c’est pas un billet sponsorisé mais si Renault veut m’offrir une Clio, je veux bien, on peut me contacter facilement, laisser moi un com’) et un sourire énorme à la fin de cette belle matinée.

Je suis fière de moi, de ma concentration optimale, de ma motivation, de mon ambition, de ce plaisir fou que j’ai eu avec BoGosse à conduire.

Publicités

20 réponses à “La première heure de conduite

  1. Pingback: Tu as vu de la lumière et tu es rentré ? | Mademoiselle Rêve

  2. supernaru0heroine0ordinaire |:
    j’ai oublié :
    pourquoi « ..si j’évite les phrases douteuses avec l’examinateur(trice)!
    30 minutes d’exam, un parcours en ville et hors agglo, deux manoeuvres, 3 questions ..puis pas à discuter sauf si tu es à l’aise en conduisant : ce n’est pas interdit!!

  3. hello les filles.
    supernaru0heroine0ordinaire | : alors la date du permis c’est quand? donnes-nous des news.
    cela devrait même aider les autres…les rassurer!
    Notes que je suis « positif ».( lu ton blog sur le permis..mimi tout plein tel le chat)
    moi, je dis « ça devrait le faire »…moi je dis, je ne dis rien !
    ;-))

    Brad

  4. Haaaa … je tombe sur ce magnifique blog en suivant une série de liens … et il me colle la banane! 🙂
    Je suis également en train de prendre des heures de conduites et j’avoue que ça me fait plaisir de lire les tribulations d’une autre ! 🙂 Le ton est plaisant, on se croirait dans le véhicule à vos côtés, et ça me rappelle beaucoup mes propres expériences! J’ad-do-re !!! Je reviendrais pour savoir comment s’est déroulé le grand jour … (perso j’en suis à 10h et il me bassine déjà toutes les heures avec ce fameux examen … c’est pas que ça ne m’intéresse pas, mais on a le temps non? ^^ )

    Bonne continuation! 🙂
    ET bravo aussi pour tous les autres sujets traités!

  5. MMa……..zéro tracas………..mdrrrrrrr

  6. oui trop louche…et pas possible! pas possible..sécurité:-))
    Puis tu n’as point besoin de payer; tu as le sourire…donc positive « altitude »…yessssssss, tu l’auras…oui, tu l’auras.
    (toute publicité ressemblante n’est que fortuite » je l’aurai un jour….je l’aurai…

  7. S@lut,
    je suis tombé par hasard (le hasard..) sur ce blog : Tout d’abord, j’adore le ton, l’humour…bravo.
    Na sans blague, c’est bien agréable de lire les billet (doux)…et les réponses aussi.
    Bref, (ouiii je sais, ya pas de pépins..j’ai honte), je suis comment dire ..un Inspecteur du Permis, et je me ballade souvent sur les forums (sans intervention , déontologie oblige) mais là, j’avoue à la lecture des ces billets, j’ai eu envie de mettre cette réponse, et en souhaitant que tu réussisses ton permis. Car, par expérience ( ohhh le vieux…) je peux te dire que les « candidats(tes) » qui ont de l’humour, ça gère mieux le stress de l’examen. Foi de …comment vous dites  » ah ouiiii Examinateur » !
    On m’appelle d’ailleurs Richard gère -ouiiii, je sais….c’est nul ! bon, bin, je me cache …..voili, voilou.. caché !

    Je passerai de temps à autre lorsque mon planning me l’autorise pour lire la suite de vos épisodes.
    Bradé Pitoresque ( Cf. FACEBOOK)

    si vous passez, faites un coucou.

  8. Pingback: Les heures défilent autant que les paysages. | Mademoiselle Rêve

  9. cool une as du volant alors, heu bientot ^^ avec LE papier rose en poche 🙂
    bravo pas de panique de toute facon une fois que tu en auras l’habitude tu rigolera de tes premiers crenau
    gros bisous

  10. moi j’ai la phobie de la voiture, je conduis mais uniquement dans ma petite ville, je suis incapable d’aller plus loin ! la dernière fois que je suis sortie de mon bled, arrivée dans une plus grande ville, lma panique totale il a fallu que ma belle soeur prenne le volant ! ouais je sais c’est la honte !!
    en fait j’ai peur des autres conducteurs, je peux conduire mais si’il n’y a personne sur la route ! pas facile hein ?
    bon courage pour tes leçons, mais si tu y a pris plaisir c’est bon signe !!!

  11. Félicitations… moi j’sais toujours pas conduire… Enfin… j’ai su mais y’a longtemps… et c’est pas mon truc… Enfin c’est ce que je dis…

  12. S’il était bâti comme un rugbyman, il avait les moyens de retenir ton attention ton moni.. bogosse quoi 😉

    • nannn, il n’a pas le même gabari, pis il est quand même beaucoup plus vieux que moi. Quazi le double je pense ^^ mais il est bogosse hein, mais je chasse pas les pré-retraités !hahaha

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s