Quand la question du break se pose !

Et je dis pas de prendre un kitkat ou un mars (et ça repart…)

Je ne parle pas d’un break dans le couple, ni d’un break familial pour arpenter la campagne.

Je parle d’un break bloguesque.

Je vais bien, mais même si je donne l’impression d’avoir des idées par milliers pour faire un article par jour, je m’aperçois que j’en ai moins envie, j’ai mal à la tête sur l’ordi, je suis lasse de m’y installer pour prévoir mes articles et puis vraiment, je cherche encore mon identité de blog, y a du moi et du moi et des morceaux de moi dedans c’est sur, mais parfois quand je vois certaines requêtes google, ça m’effraie un peu, on me cherche, moi et mes enfants, et on me trouve, forcément. Et je ne sais pas si je suis capable d’assumer tout mes propos en face de tout le monde.

Je veux dire que si demain ma voisine me demande si je me marre vraiment devant Destination Finale ça va me faire sourire. Mais savoir qu’elle a aussi lu des billets plus « intimes » ça me fait bizarre quand même.

Alors OUI je sais, c’est les risques du métier, les risques du jeu de la blogo, tu dis ce que tu veux et n’importe qui te lis. Mais du coup je ne sais pas si j’ai envie de continuer à tout dire ce que je veux (ouh la vilaine phrase) ou si je veux juste rester digne aux yeux de mes connaissances IRL.

Je me demande donc si un break résoudrait en partie ces questionnements, si quelque part, je ne vais pas juste retrouver plein d’idées et revenir dès demain.

Et en fait, rien qu’en écrivant je me rends compte que j’ai pas envie d’un break, juste je me cherche encore dans la blogo-attitude.

T’as des idées pour moi, à part me dire de manger un Mars ?

Publicités

10 réponses à “Quand la question du break se pose !

  1. C’est toi qui décides… ne te force pas fais ce qui te plaît!

  2. Sinon y’a Malabar… »quand y’en a marrrrre, y’a malabarrrrr »…ok, je sors!!!

  3. Que te dire?
    Mon précédent blog (http://cheznousyapasdadresse.wordpress.com ) si j’ai coupé aussi vite, c’est que je me suis aperçue qu’en un an, j’avais déjà reçue 100 000 visiteurs (views) et que mes enfants étaient exposées, que mes idées étaient exposées.
    Un jour, sur une liste de discussion, on m’a sortie un truc sur le blog (en gros, que je cumulais les projets: blog +voyage + machin + trucs ) et que du coup, j’étais pas assez avec mes enfants. Sur le coup, j’ai tout bouclé (finit les voyages etc) et j’ai réfléchis deux minutes au blog. J’ai décidé de le fermé, non pas pour me fermer « aux autres » (enfin, pas de le fermer, mais de ne plus l’alimenter) mais parce que je ne voulais plus m’exposer, ni exposer mes enfants. Je l’ai fais dans un élan de protection, si tu préfères.
    Mais contrairement à toi, y avait beaucoup de photos, de prises de positions etc. Et mine de rien, en France, tu peux te retrouver avec une AS chez toi parce que tu allaites un bambin de presque 4 ans, tu co allaites une puce de 1ans, qui sont non scolarisé etc…
    Et puis, cet arrêt m’a permis de réfléchir a ce que JE voulais et non plus a ce que l’on « voulait de moi ».
    Et mon mari m’a poussé a faire ce voyage (en Mongolie) parce que je DEVAIS le faire. C’était à la limite du vital. Toutes mes cellules étaient tournées vers la Mongolie depuis un peu plus de 10ns. Toutes mes cellules était attirées là bas. Je te dis pas la crise de nerf et de rage que j’ai eu quand mon mari m’a annoncé que sa boite refusait ses congés!!!
    Bref, du coup, j’ai coupé court avec les listes, avec mon blog « prise de position » et je suis allée faire ce voyage que je DEVAIS faire , j’ai certes ouvert un blog de voyage ( http://voirlabassijysuis.wordpress.com ) comme tu le sais, mais il ne parle pas de nos prises de positions au quotidien, mais « juste » des voyages et de nos projets voyages, des infos pratiques, nos joies et nos peines en voyage mais PAS de notre vie familiale intime, privé, familiale quoi.
    Bien sur, certaines choses sont glissées parce qu’elles font parties de nos vies et donc, de ce que l’on « transporte » avec soi, même a l’autre bout de la planête… Mais je suis plus , beaucoup plus en paix avec ce que l’on peut lire sur ce blog que ce que l’on peut lire ailleurs, parce que je sais que ca ne peut pas nuire à ma famille.

    Et bon, aujourd’hui, grace à ce voyage et à notre projet-pour-novembre , et bien, je me sens aujourd’hui a ma place, je me sens exactement là ou je dois être et je sais exactement ce que je veux, ce que je suis et ce que je ne suis pas et ce que je ne veux pas.

    En bref et en résumée, RPLY : si tu sens qu’un truc te titille , que ca ne te convient pas, alors stop le, ou donne lui une autre direction, celle que tu auras choisi et pas celle vers laquelle tu auras glissé par « envie » de ressembler ou d’attirer 😉
    Bises .

  4. Bon, j’avoue que certains de tes billets doivent rendre l’assumation (ouais j’sais, c’est pas français, mais j’ai pas le courage de chercher le bon mot XD) un peu plus difficile que d’autre face à des gens que tu cotoies irl (genre le billet où tu parles de ton côté chaudasse :p ) mais bon, après tout…c’est Toi non? Et Toi, c’est justement la ligne éditoriale de ton blog, qui à mes yeux est assez claire en fait. Tu parles de toi, de tes enfants, de ta vie, des choses qui te paraissent importantes, ou futiles…de ce que tu crées, de ce que tu vois. Tu partages, tout simplement. Oui bien sur, y a des choses qui sont privées, que tu n’as envie de dire qu’aux « anonymes » de la blogo…et que tu n’as pas envie de retrouver lors d’une discussion de mamans à la sortie d’école de ta fille….Mais si c’est le cas, tu as aussi la possibilité de garder ces articles là privés. Ou de les rendre publiques uniquement aux personnes que tu souhaites. Deuxièmement, le break. Ça fait toujours du bien un break, pourquoi pas? Prends toi un peu de temps, mais finalement, ça ne réglera pas le problème je pense, qui est plutôt : « est ce que je garde cette ligne conductrice pour mes publications, ou est ce que je change? » Et ça, même après un break, la question reviendra toujours. Et puis publier dois être un plaisir. Pas une contrainte, pas une corvée. On a suffisamment de corvées quotidiennes pour s’en rajouter une couche. T’as pas d’idées pour publier un jour? Ben c’est pas grave, tu publieras le lendemain, ou le surlendemain…la Terre ne s’arrêtera pas de tourner pour autant, et tes lectrices seront ravies de te retrouver quand tu publieras. En tout cas j’adore lire tes aventures, qu’elles soient quotidiennes, bi hebdomadaires, ou mensuelles, j’aimerais toujours ces 5 minutes de détente et/ou d’émotions que je ressens quand je viens par ici 😉

  5. Salut, eh bien moi je ne te connais pas encore trop alors je ne sais pas si c’est un blog anonyme ou si tu dis ou montre qui tu es dedans ? Si c’est un blog anonyme il n’y a pas de raison que les gens te retrouve. C’est quoi ces requêtes google qui t’inquiètent ?

  6. Coucou,

    Moi j’ai commencée un blog mais c’est plus un blog psycko parce que c’est beaucoup de remises en questions et de questions que je me pose donc beaucoup de choses intimes et personnelles avec quelques blogs notes sur des choses en générales.. Les choses intimes j’ai mis un mot de passe, seules les personnes dont j’ai envie qu’elles aient accés ont accés à ces articles mais le public c’est tout le reste.
    C’est peut-être pour ça qu’il y a pas grand monde parce que tout le reste n’est pas intéressant mais effectivement j’ai aussi du mal a faire un article par jour. Un blog avant tout, c’est pour toi et non pour les autres. Bizou

  7. je te comprends en faite, moi aussi de plus en plus de personnes que je connais me lise, souvent par ma faute, d’avoir parlé trop vite et d’en parler sans faire expres…du coup j’ai parfois envie d’arreter et en plus ça prend beaucoup de temps mais en même temps j’aime ça…
    voila je ne t’aide pas du tt désolé.
    j’aime bien ton blog par contre alors arrete pas 🙂 c’est une bonne raison non. bizou

  8. Pas facile d’écrire des choses privées sur un espace publique…
    Une juste distance à trouver entre en dire trop et rester anonyme…
    Mais sinon, prend quand même un Mars, c’est super bon : mouarf, mouarf, mouarf !!!!!!!!!!!!!!!

  9. Arf… Bon déjà, tu n’es pas obligée de t’astreindre à une note par jour… Et puis niveau ligne éditoriale, tu fais un peu comme tu l’entends. Je veux dire, ce blog, c’est toi, il te représente plutôt bien. Pour ce qui est de l’anonymat, très peu de gens IRL savent que j’ai un blog (deux en fait ^^), ça évite les recherches et j’essaye au maximum de protéger en ne divulguant ni mon prénom, ni celui de mes enfants 😉

  10. Sur mon blog, j’évite de dire des trucs perso. En ce moment je ne blogue pas des masses (merci le boulot, plus moyen de faire la moindre créa), mais il m’est arrivé d’avoir des périodes un jour-une note…au bout d’un moment, c’est difficile de tenir le rythme…surtout si on ne raconte rien de perso ! LOL
    Donc voilà, c’est sûrement une affaire de « ligne éditoriale » 😉

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s