En fait, je suis toujours une chaudasse !

Je me souviens de l’anniversaire d’un pote de collège. On était en 5ème. Il s’appelait Tanguy (enfin je suppose qu’il s’appelle toujours comme ça aujourd’hui), Tanguy G (je me souviens bien de ce nom mais je peux pas l’écrire, ça se fait pas hein ?). Il était à peine plus vieux que moi (d’ailleurs je me demande si j’étais pas plutot en 6ème). Enfin bref. Il m’avait invité à son anniversaire.

La classe !

Sauf que j’étais la seule meuf.

Moins classe.

Moi et mes gros nichons ont a fait sensation ! Et je vais le dire, OUI ça m’a plu ! Plein de mecs qui ne cherchaient qu’à me peloter hahaha^^ ça m’a fait au moins 4 pages dans mon journal intime. Mais mon petit caractère de merde a fait que personne n’a pu y toucher. Donc j’ai joué ce jour là, pour la première fois, à l’allumeuse. Tu sais, la petite conasse perfide qui fait exprès de faire monter la température avant de te balancer un seau d’eau glacé ?

C’était moi.

Quand j’ai découvert le monde fabuleux de l’internet, j’ai été directe chaudasse, allusions graveleuses et compagnie, sexe par cam, dialogue cochon *groin groin groin*sur msn etc etc etc …  Bah ouais je sais, on dirait pas comme ça en me voyant (en vrai si, on me dit souvent que j’ai la tête d’une chaudasse)

Bref, avec le Dragon, déjà sur internet, skype, cam, msn et au téléphone c’était chaud. Alors évidemment quand on s’est rencontré, on s’est vite retrouvé chauds, bouillants et trempés du slip ! Mais on n’a rien fait le premier soir. C’est lui qui n’a pas voulu. Pfff.

Le lendemain j’ai eu ma vengeance, nutella et coups de langue mais no way, j’ai été faire un tour en le laissant en plan dans son peignoir en sueur (lui, pas le peignoir, t’avais compris non ?). Et j’ai joué un petit mois comme ça. J’ai joué la pute provocante qui le rendait dingue avec « alors, on baise ? »  et je souriais bêtement en l’embrassant sur la joue. Sadique n’est ce pas ?

6 ans de vie commune plus tard, je suis toujours la chaudasse provocante ! Mais aujourd’hui je suis la sienne. Je suis SA chaudasse. Je prends toujours un pieds fou à le provoquer et à le rendre fou quand on est en public jusqu’à ce qu’il prétexte un truc pour s’enfuir et aller se cacher dans la voiture en m’attendant.

Je suis vilaine *bad girl* je sais et j’assume !

J’aime sentir ma toute puissance de femme, j’aime savoir que c’est MOI qui le rend dingue et que si je peux, en un claquement de doigt, il m’appartient.

*esclave inside*

J’adore cet effet là de notre vie de couple, quelque chose qui reste avec les années, ce pouvoir que j’ai sur lui, et je dois bien l’avouer, ce pouvoir qu’il a sur moi. Il suffit qu’il me regarde pour que mes fringues tombent.

Incroyable !

Publicités

12 réponses à “En fait, je suis toujours une chaudasse !

  1. Blond au yeux bleu …

  2. J’ai adoré cette article bien que j’ai 15 ans mais en tout cas sa m’a bien fait rire !!! :p

  3. ohh la coquine….

    Bon en tout cas, je me suis bien marré à te lire.
    et bien il faut continuer dans ce sens là…quel bon sens d’ailleurs…
    je suis tout retourné (dans le bon sens du terme)
    Sens (sans) rire, ton article est génial.

  4. Pingback: Tu as vu de la lumière et tu es rentré ? | Mademoiselle Rêve

  5. attention de ne pas prendre feu !!! lol

  6. Il est excellent ton article!! J’ai bien rigolé surtout avec le esclave inside lol

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s