La chrono c’est bien, mais faut que je te dise un truc quand même !

Don là, 4 mois et demi de chrono

Ok taille 48 au lieu du 52.

– 15 kg

– 18 cm de tour de poitrine

– 23 cm de tour de taille

– 23 cm de tour de hanche

Ok Ok OK …

Bon, et moi dans tout ça ? comment je vais ?

Je ne reconnais pas mon visage qui a perdu un triple menton, ni ses petites choses qui avant étaient mes joues rebondies et rougeoyantes. Je ne vois que mon nez qui prend une énorme place au milieu de ce visage affiné. Je ne vois que mes yeux, un peu éteints, un peu fatigués, un peu effrayés…

Nue devant la glace je regarde ce corps en approche du sol. Des seins qui tombaient déjà et qui, de moins en moins pleins, de plus en plus vides, s’approchent de mon nombril pour y déposer un baiser. Des fesses moins grosses, moins rebondies, moins imposantes, peut être moins jolies ? Un ventre toujours aussi mou, qui prend une peu moins de place et qui semble lui aussi décider à s’écraser sur le sol. Des pieds que je (re)vois en regardant ce sol justement !

Je suis à la moitié du chemin, j’ai perdu la moitié de ma prévision…

Habillée je suis toujours la même, un peu moins grosse mais toujours grosse. Un peu moins lourde mais toujours lourde. Un peu moins obèse mais toujours obèse. Un peu plus souriante au moment d’enfiler un pantalon, mais très vite triste en entendant les remarques.

Qu’est ce que je peux entendre qui m’attriste ?

– tu as bien changé, tu rayonnes !

– hoooo que ça te va bien, tu es tellement mieux comme ça !

– han j’adore, tu vois tu aurai dû le faire avant !

Moi ça me serre le cœur, ça me file des sanglots, je tousse et m’effondre de colère, de peine et de tristesse. Parce que non, je suis toujours moi, j’ai toujours mon caractère, je suis la même dedans, alors quoi, mon physique devient plus important d’un coup ? Les « on t’aime » d’avant n’étaient ils que mensonges ? Je suis toujours moi, je suis toujours la même, je suis celle qui a pesé 120 kilos !

Et je le resterai.

Je serai toujours LA grosse dans ma tête, je serais toujours celle qu’on a humilié etc. Bien sur je pourrai enfiler à 46, oui je serai fière avec ma mini jupe rouge et mes bottes à paillettes, oui je pourrai faire la maline à avoir repousser l’échéance de la mort par surcharge pondérale… Mais je penserai toujours qu’un être humain n’est pas un poids sur une balance.

Je n’ai pas et je ne changerai pas. Je ne veux pas être mieux, être plus belle, être plus désirable. Je ne veux pas qu’on me trouve « tellement » mieux qu’avant. je ne veux pas qu’on suppose que maintenant je suis heureuse. Ce n’est pas vrai.

Mon bonheur ne dépend pas de mon poids. Je suis contente OUI, d’aller au bout de mon souhait, de faire un essayages de fringues sans chialer, d’espérer ne plus m’habiller dans le grande taille. MAIS je ne suis pas heureuse pour ça. Je suis heureuse d’être une femme avec plein plein plein de qualités, d’être une épouse et une mère plutôt cool et originale, d’être une copine sympa et drôle et d’être complétement cinglée assez souvent.

J’ai été comme ça, je reste comme ça. Ma graisse fond, pas mon cœur, ni mon cerveau, ni mes sentiments d’appartenance à la communauté des gros. C’est ainsi.

J’ai maigris, je maigrirai, comme j’achèterai une paire de chaussures. On va pas non plus en faire un bouquin bordel !

Quoi que …

NB : la photo c’est mon petit dej, pain beurré (70g) et fromage (110g)

Publicités

24 réponses à “La chrono c’est bien, mais faut que je te dise un truc quand même !

  1. Marine (Ninettefly sur chrono)

    Coucou !
    J’atterris sur ton blog via le forum Chrono-nutrition et sur quoi je tombe ? Un article qui me donne envie de chialer tant il me rappelle moi il y a qq années…
    Pour la petite histoire, en juillet 2006, à 27 ans et après une rupture très douloureuse, je décide que mes 110kg ne me feront plus d’ombre ! 1 an plus tard (rééquilibrage alimentaire, 4h de sport par semaine et une grande, grande motivation !!!) me voilà avec 50kg de moins et la peau qui pendouille, des bras de mamie et les seins, je t’en parle mm pas 😦
    Je me disais en me regardant que franchement ça ne valait pas le coup d’avoir fait tant d’efforts pour ne ressembler… à rien !!!
    Faut aussi se prendre tout ce qu’on se prend dans la figure pdt la phase « amaigrissement »… Moi d’un coup je devenais « belle et gentille » ! C’est monstrueux, surtout quand ça vient de ta propre famille… Ma Maman (que j’ai perdu en octobre dernier 😥 ) avait tellement peur que je change, elle disait que je ne serais plus sa Marine en maigrissant… Elle s’est rendu compte que je n’avais finalement pas changé (et pourquoi ???), que je m’étais juste épanouie et que j’étais enfin heureuse ♥
    Après ça, j’ai eu mon fils (juin 2008) et j’ai entamé les démarches pour subir une brachioplastie conjuguée à une correction de la ptose de ma poitrine. Opération réalisée en février 2010 : une vraie réussite malgré une vraie douleur (les bras c’est très douloureux, surtout avec un pti bout qui réclame sa maman…)
    Bref, une fin heureuse après tant et tant de craintes, déceptions, douleurs, remises en question, etc…
    Je souhaite donc que tu gardes espoir et, un beau sourire en toutes circonstances et malgré la fatigue.
    Je t’encourage fort à continuer tes efforts, tu es forte, tu es belle et tu vas y arriver 🙂
    Plein de gros bisous ♥♥♥

    http://www.sante-chrono.fr/phpBB/topic6530.html

  2. Ah nonnn les gens qui te disent ça, je suis sûre que c’est pour t’encourager, et peut-être même (en fait, SUREMENT !) parce qu’ils t’admirent de faire un tel marathon, d’avoir cette volonté !
    Concernant le fait de céder à la « mode de la minceur » ? Ce serait une marque de faiblesse ? Je dis double non. Un premier parce que c’est ta santé que tu préserves, et qu’il n’y a pas besoin d’arriver à une taille 32 et des jambes comme des fils de fer comme les mannequins (c’que c’est moche…). Et un second parce qu’il faut au contraire beaucoup de force pour tenir, tenir jusqu’au bout, se fixer un objectif et en grignoter les étapes une par une.
    Bien sûr ça doit être difficile de s’approprier ce nouveau corps… Tu sais tu as aussi le droit de faire une pause, de stagner au lieu de mincir, pendant un moment, le temps de t’y faire, le temps de repenser à tout ça ? Mais n’oublie pas la règle d’or : les jours où on n’a pas le moral, on ne réfléchit pas, on ne se remet pas en cause, parce qu’on voit tout en noir.
    BISOUS !

  3. tu fais un régime pour toi et pas pour les autres et si ça peut te redonner le sourire ou te motiver,j’avais fait la chrono et je n’ai jamais repris!

  4. Coucou, Je passe en vitesse mais je voulais te dire que je trouve ton texte touchant. Ce n’est pas facile de voir son corps déformé par la prise de poids, on s’habitue vite à ces kg… La perte est également difficile, outre le régime, le regard sur soi et le regard des autres est parfois pesant. En tout cas je te félicite, tu as déjà beaucoup perdu et j’espère que tu te sentiras mieux dans ta peau très prochainement. Courage!

  5. je salue ton courage !
    bises

  6. Joliment écrit…

  7. alors je penses qu’à la base on fait un regime pour soi, envie de se sentir mieux dans sa peau ! pourquoi tu as commencé ce regime ? pour des raisons de santé ? pour être mieux ? pour pouvoir t’habiller à ton goüt ? il y a plein de raisons qui peuvent te pousser à faire un régime ! et je penses que les gens essaie de te faire des compliments, c’est certes pas toujours bien dit, mais il faut que tu le prenne comme des encouragments !
    tu vois, moi j’ai eu le problème inverse, je fais des crises d’angoisse et quand je suis dans ma période « anxieuse » je maigris, et plus je maigris plus j’angoisse (peur de la maladie) et là par contre on ne se gène pas pour te dire « punaise, tu as maigris tu ne manges pas ? tu es malade ?) et hop ça me remet une petite couche d’anxièté ! je le sais que j’ai maigris ce n’est pas la peine de remuer le couteau dans la plaie ! quand tu maigris les gens oses te le dire mais pas quand tu grossis !
    pour te donner une idée je mesure 1M57, je pèse en temps normal 50-52kg et je suis déscendue jusqu’à 36 kg et je peux t’assurer que j’ai tout le temps mangé normalement ! c’est vraiment le stress qui me fais maigrir ! quand ça m’arrive je stress tellement que je me pèse 4 fois par jour, j’avais la hantise de maigrir ! tu vois gros ou maigre, on est tous à la merci des reflexions des autres !
    Maintenant ça va mieux, je ne maigris plus quand je stress, au contraire maintenant j’ai tendance à grossir, j’ai récuoéerer mon poids normal, (même un peu plus après les grossesses) je suis à 53 kg
    biz et bon courage (désolée pour le pavé)

    • je comprends tout à fait, il a 5 ans j’ai fait une depression, j’ai perdu 25 kilos en 2 mois et demi. les gens etaient halluciné, me felicitaient, et moi j’allais super super super mal… une horreur. et ma depression se manifestais par des troubles de la deglutition donc je ne mangeais plus, je ne faisais que boire…
      bref.

      pas de souci pour le pavé, tu es la bienvenue quand tu veux.

      merci, merci de me lire 🙂

  8. J’ai le même a la maison 😉 ah ces hommes je te jure.
    J’ai un peu zappé mon régime ces temps ci avec mes problémes au cou et les vacances mais je vais m’y remettre. Je pense qu’un régime c’est avant tout pour toi et pas pour les autres. Moi j’ai atteint un poid qui me met trés mal à l’aise dans mon corps, déjà que j’avais du mal a me sentir bien avec mon passé alors rajoute le poids en plus. Bien sur le chômage y est pour beaucoup, moins d’activité, moins d’éffort mais il y a aussi mon taff d’avant (les horaires décalés, le repas deux fois aux mêmes heures).
    Je pense pas que ce soit des remarques méchantes mais vu la façon dont s’est dit, tu le prends comme tel.
    Félicitations pour ta perte de poids

  9. Tu fais un régime pour toi, comme tu le dis, pas pour les autres… mais je sais ce que c’est de toujours se sentir grosses alors qu’on a maigri, j’ai perdu 20kV en faisant un régime, et j’ai mis bien longtemps à arriver à « voir » que j’avais perdu tout ce poids…
    courage ! 🙂

  10. Ne te juge pas si sévèrement, tu es très courageuse de tenir, tu devrais être fière de toi !

    • je le suis, enfin j’essaie. mais j’ai dû mal. Etre fiere de moi pourquoi , parce que je decide de rentrer dans le moule (et dans les slims tailles basses ?) ou parce que je m’accroche à mon envie du moment de me sentir bien dans ma peau ? je sais pas. d’un coté je me trouve faible d’avoir cedé à la tentation du regime, la société oprimante etc …

  11. Je pense que les gens essaient juste de te complimenter pour tes efforts et te soutenir, mais en effet c’est maladroit.
    C’est un peu comme les gens qui d’un seul coup d’oeil disent « rhooo tu ressembles à…untel…tout craché », alors que tu n’as que la couleur des yeux et des cheveux en commun, et que le fameux untel, tu le détestes.
    La « bêtise » humaine est sans borne, et pour ça il n’y a pas encore de régime…malheureusement !

  12. Ne pas se reconnaître devant la glace quand on se regarde je connais ça +++.
    Les remarques des gens, il faut les prendre comme des compliments 😉 Je ne dirais pas que je te comprends car moi après mes 33 kilos perdu je sais que je suis plus heureuse et plus belle qu’avant (tu connais ma vision des choses par rapport au poids). Donc, ce que je te conseille c’est de ne pas être trop attentive à ce genre de remarques et les prendre comme des bonnes choses qui te font plaisir.

    Cela étant dit, BRAVO pour ce que tu arrive à faire.
    Des poutoux

    • c’est vrai que je me rends compte que c’est ma vision de moi (par rapport à moi) qui est en train de changer, et tu me donnes de bonns pistes de reflexion. 33 kilos, i can do it ! 🙂 merci ma belle

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s