Survivre aux vacances : immersion dans le quotidien d’une maman

Et si nous transformions nos enfants en maman ?

Survie N°1 : leur conférer les pleins pouvoirs. Leur annoncer le soir « demain c’est vous les parents » alors oui oui, attendez vous à avoir les tympans percés parce qu’ils vont être fous de joie !

Survie N°2 : le lendemain quand on vous réclamera le petit dej, restez donc sous la couette « c’est pas moi la maman, c’est toi aujourd’hui, et je peux dormir ». Et toc ! Si tes gnomes sont grands, t’auras peut être ta tranquillité le temps qu’ils comprennent comment fonctionne le micro onde et qu’ils trouvent son chocolat en poudre. Si tes gnomes sont des miniatures tu feras ce qu’il faut pour éviter qu’ils mettent le feu à la cuisine. Aujourd’hui toi tu fais ta feignasse en pyjama, tu n’as pas besoin de faire le ménage (ils vont s’en charger) ni les lessives (ça peut attendre demain) ni la cuisine (les chips ma chérie, les chips!). Profite en pour les faire nettoyer les carreaux …

Survie N°3 : fous le bordel ! fais toi plaiz. Il vont essayer de t’obliger à faire des trucs, à écouter, à être sage. Ils prendront pas mal de plaisir à t’ordonner des choses et à te punir. Mais n’ecoute pas !!! Ressents en toi jaillir l’effet du terribeul two, c’est le moment de la vengeance, repense aux nuits pourries, aux sorties annulées pour cause de vomito, à ton tailleur Chanel flingué par un peu de lait caillé … Sens monter en toi la toute puissance de l’enfance, va z y ! Cris ! Cours ! Désobéis ! Casse le vase de tata Simone (tu l’aimais pas de toute façon)

Survie N°4 : à un moment ils vont craquer. Là tu iras les rassurer sur le fait que oui être une maman c’est dur et compliquer et parfois fatiguant mais que tu les aime fort. Là normallement ils te diront que tu es trop une mère formidable et qu’ils ont de la chance de t’avoir ! Un gros calin et tu reprendras ton job de maman pour regarder deux petits anges très sages t’aider à plier le linge sans que tu ais à demander.

Prochain épisode : Allez, c’est bientôt fini !

Publicités

11 réponses à “Survivre aux vacances : immersion dans le quotidien d’une maman

  1. Mais c’est trop bon ça ! Je crois que je vais mettre tes astuces de survie en marque page pour dans quelques temps… Hum hum

  2. pas mal; dommage que je n’y ai pas pensé quand mes gamins étaient encore petits, maintenant à plus de 20 ans ça va être dur ! lol

  3. rhooo j’adore cette idée ! surtout la numéro 3 🙂
    faudra que j’y pense pour les prochaines vacances :-))
    (bon, avec trois garçons préados sans compter les filles, je suis pas sure que ça marche, mais rien que pour mettre le bazar et pas obéir je vais essayer ^^ )

  4. Et si tu fais trop de bétises, ça sera quand même à toi de ranger 😉

    Mais j’adhère, ne serait-ce que pour l’histoire du vase de tata Simone LOL

  5. Toi t’es au choix une grande malade / une éternelle optimiste / une casse-cou incontrôlable !^^
    Tu as déjà testé ? Ca a donné quoi ?

    • ma mère nous le faisait quand on etait mômes (4 filles à gérer avec deux ans entre chaque naissance) et du coup je l’ai appliqué avec ma drolesse de 4 ans et demi, elle a tenu jusqu’à midi, parait que je faisais trop le bordel et que j’ecoutais rien alors elle m’a demandé de reprendre ma place de maman ^^

N'hésitez pas à donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s